photo d'illustration

Quelques habitants de Martinière, dans le sud, ont obstrué la route principale hier pour manifester contre les coupures d’eau. Les protestataires ont mis des rochers sur une distance de 75 mètres, les véhicules ayant du coup de grandes difficultés à circuler.

La police de Souillac s’est rendue sur place et s’est buttée à des individus. « Bizin blok simin. Delo pa pe gagne dan Martinière », clamaient-ils.Les policiers ont identifié un de leurs collègues, qui participait à la manifestation. Ils ont ensuite demandé à la foule de se disperser, sous peine de faire l’objet d’une enquête pour obstruction.

Mais les manifestants ne les ont pas écoutés, poursuivant leur mouvement. Finalement, un sergent de police a pris contact avec un responsable de la CWA afin que la fourniture d’eau se rétablisse dans la localité. Les manifestants se sont par la suite dispersés dans le calme.

Samedi, un incident semblable s’était déroulé dans la même localité, où une cinquantaine de personnes avaient obstrué les voies d’accès avec des rochers. En deux occasions, la police avait dû dégager la route. Finalement, les habitants ont à nouveau été alimentés en eau. Une des personnes présentes, admettant être derrière la manifestation, a lancé : « Bizin ena dezord pou ena lord. »