Le Leader de l’opposition Paul Bérenger demande au ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, d’apporter des amendements au texte de loi sur les droits d’auteurs afin de ramener les artistes sur le conseil d’administration de la Mauritius Society of Authors (MASA). Lors d’une conférence de presse hier après-midi à Port-Louis, il a commenté les propositions du Premier ministre Navin Ramgoolam sur la réforme électorale et les précisions données par ce dernier lors de la PNQ en fin de matinée. Il avait à ses côtés de Pravind Jugnauth du MSM et des parlementaires du MMM et du MSM.
Le leader de l’opposition a déploré le fait que le nouveau texte de loi sur les droits d’auteurs ne fasse pas provision pour la présence des représentants d’artistes sur le conseil d’administration de la MASA comme ce fut le cas dans le passé. Il rappelle que sept représentants d’artistes (musiciens, chanteurs, performers etc.) siégeaient sur le conseil d’administration auparavant.
Paul Bérenger a fait comprendre que le ministre des Arts et de la Culture a circulé tard dans la nuit de lundi une série d’amendements que l’Opposition n’a pas eu le temps d’étudier. Il a informé le gouvernement qu’il comptait demander l’ajournement afin d’intervenir la semaine prochaine. Cela laisserait, dit-il, suffisamment de temps à Mookhesswur Choonee pour présenter des amendements « afin d’introduire un aspect électif sur le conseil d’administration, (…) pour que les artistes trouvent leur place sur le board ».