La UBP a présenté à la presse, à son siège à Trianon cette semaine, deux nouveaux produits, le Light Bloc et l’Eco Bloc. Ces derniers, comme l’indiquent leurs appellations, visent à faciliter le travail des maçons tout en favorisant la conscience écologique.
« Construire une Île Maurice durable en améliorant le confort du travail des maçons et en proposant à nos clients des maisons plus économiques, tel est l’objectif de UBP depuis de nombreuses années… », a souligné Jean Michel Giraud, CEO de la UBP, tout en affichant sa fierté quant au caractère novateur de ces matériaux de construction.
Le Light Bloc, qui vient de faire son entrée sur le marché local, a la particularité d’être plus léger et de plus petite taille que la moyenne des parpaings. Il coûte Rs 2 moins cher que le bloc traditionnel. « Nous avons choisi de proposer un bloc sans fond car nous nous sommes rendus compte que ce dernier ne servait à rien. Le bloc sans fond est tout aussi résistant que le bloc classique », affirme le responsable.
Le deuxième nouveau produit de UBP, l’Eco Bloc, sera, lui, proposé dans un mois. Doté d’un coeur en polystyrène, l’Eco Bloc sera tout aussi léger à porter pour le maçon. Grâce à son isolant thermique et phonique, l’Eco Bloc pourrait aussi favoriser des économies en termes de climatisation. Jean Michel Giraud soutient dans ce contexte que Maurice est un pays conservateur et que ce produit prendra du temps à pénétrer le marché local. Il souligne néanmoins que « nous allons proposer à la MITD de former les jeunes maçons afin qu’ils puissent connaître les techniques de pose des deux nouveaux produits et leur donner la possibilité d’accroître leurs connaissances ».