Intervenant ce matin au Sir Harilall Vaghjee Hall à l’ouverture d’une présentation de document « MID Policy, Strategy and Action Plan » par le directeur exécutif de la MID Commission, Osman Mohamed, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Deva Virahsawmy, a proposé l’organisation d’une campagne nationale de nettoyage du pays.
« Je propose, pour commencer, à la Maurice Île Durable (MID) Commission, l’organisation d’une campagne nationale de nettoyage afin de donner davantage de visibilité au projet MID », a lancé le ministre vers la fin de son discours. Deva Virahsawmy a auparavant élaboré sur le processus MID, de sa conception en 2008 à la récente publication du document « MID Policy, Strategy and Action Plan », en passant par le financement du projet.
« Ce document va catalyser le processus de changement de comportement et de mentalité dans notre société, c’est-à-dire, de cette attitude de “business as usual” à celle de type “thinking out of the box” », a-t-il expliqué.
Pour le ministre, cela va également créer un environnement, à travers des instruments régulateurs et économiques, qui va promouvoir le développement environnemental de Maurice. « Le “MID Policy, Strategy and Action Plan” va en outre suppléer le “Ten-Year Economic and Social Transformation Plan of Mauritius”, qui vise aussi à atteindre les objectifs de la “MID Vision” », a-t-il encore expliqué.
Deva Virahsawmy a affirmé qu’étant donné que le projet MID est un projet de société, la réalisation du MID Action Plan devra être menée de main de maître à un très haut niveau. « Par conséquent, la MID Commission aura le rôle de coordinatrice dans la mise en oeuvre du MID Action Plan, avec le concours de tous ceux concernés, et de faire un rapport à la National Strategic Transformation Commission (NSTC) qui sera créée », a-t-il expliqué.
La NSTC, selon le directeur exécutif de la MID Commission, sera présidée par le Premier ministre et son rôle consistera à développer une vision commune à moyen terme, définir les priorités et donner les indices pour la préparation de l’Economic and Social Transformation Plan tout en conseillant sur les objectifs et les orientations stratégiques et sectorielles.
Dans sa présentation, Osman Mohamed a expliqué que le « MID Policy, Strategy and Action Plan » se décline en 130 projets et initiatives qui passent à travers les 5 piliers de développement, identifiés sous le MID (c’est-à-dire les 5 E’s : l’Énergie, l’Environnement, l’Emploi/Économie, l’Education et l’Équité), sous 4 « programmes prioritaires ». Ces programmes prioritaires sont notamment « Energy », « Cleaner, Greener and Pollution Free Mauritius », « Green Economy » et « Ocean Economy ».
Pour chacun de ces programmes un « Concept Plan, comprenant un certain nombre de projets réalisés à court terme a été élaboré. Les 130 projets de ces quatre programmes prioritaires seront réalisés par le gouvernement en collaboration avec les stakeholders appropriés.
Le MID Action Plan préconise également l’élaboration de « MID Realisation Indicators » pour faire le suivi des projet en cours. En outre, des critères ont été élaborés en vue de s’assurer que tout projet est « MID Compliant », c’est-à-dire en conformité avec les objectifs du projet MID.