L’événement sert de plateforme pour le développement d’Internet en Afrique

Maurice accueillera la 10e édition du forum africain sur le peering et l’interconnexion (AfPIF). Cet événement d’envergure internationale, organisé par l’Internet Society et l’Association africaine des points d’échanges d’Internet (AFIX), en collaboration avec Rogers Capital, se tiendra à l’hôtel Intercontinental à Balaclava du 20 au 22 août. Plus de 20 participants sont attendus. L’objectif est de mettre en relation les principaux fournisseurs d’infrastructures, de services et de contenus en ligne du continent, d’identifier et de discuter des moyens qui permettront d’améliorer l’interconnexion des réseaux, de réduire le coût de la connectivité et d’augmenter le contenu disponible localement, tout cela dans l’intérêt des utilisateurs d’Internet de la région. L’AfPIF sert de plateforme pour développer Internet en Afrique.

Le forum a été créé afin de remédier au fait que la plupart du trafic Internet local d’Afrique est échangé en dehors du continent. Parallèlement, l’Afrique importait plus de 99% du trafic d’Internet consommé, ce qui créait un “Internet Transit Deficit”. L’échange de trafic local par les Internet Exchange Points réduit les coûts d’accès à Internet, les retards de réseau et augmente la vitesse d’accès au contenu.

Pour Dawit Bekele, directeur régional africain pour l’Internet Society, « AfPIF a contribué considérablement à l’évolution de l’interconnexion en Afrique au cours des 10 dernières années. Le trafic échangé localement est passé de moins de 1 GB à près de 800 GB aujourd’hui. » C’est la première fois que l’événement se tient à Maurice et dans la région des îles de l’océan Indien, pays/zone cherchant à développer son rôle de pôle d’innovation pour la région.

Dev Hurkoo, directeur général de Rogers Capital-Technology, a souligné pour sa part : « Nous sommes ravis d’accueillir l’AfPIF 2019 à Maurice, d’autant plus que l’édition de cette année coïncide avec la célébration de ses 10 ans d’existence. En tant que pôle d’affaires diversifié et sophistiqué de la région, nous pensons que Maurice peut favoriser l’ouverture de nouvelles perspectives d’affaires pour les délégués de l’AfPIF. Nous sommes impatients d’accueillir les délégués en août 2019 et d’apporter notre soutien au développement de l’infrastructure Internet en Afrique. »