« Buona sera et Benvenuti a bordo ». C’est dans un ambiance détendue que le temps d’une nuit, les portes du navire de croisière Costa Victoria se sont ouvertes pour la commémoration des 50 ans d’indépendance de l’île Maurice et les 50 ans de présence de l’ambassade d’Italie au pays.

L’élégance italienne s’est ainsi exprimée dans l’art du spectacle à bord du Costa Victoria qui a accosté à les Salines, à Port-Louis.

La soirée s’est déroulée sur les notes de la Dolce Vita, au Salon Concorde Plaza, à l’heure des fameux « aperitivo » qui rappellent l’Italie, en présence du corps diplomatique, dont le ministre des Affaire étrangères Vishni Lutchmeenaraidoo, Marjaana Sall, l’ambassadrice de l’Union européenne (UE) à Maurice et le ministre du Travail, Sudesh Callychurn, entre autres.

Une fois les invités installés, le concert a été vite rythmé par la voix d’Alan Bedin, au sax de Luigi Sella et le piano de Marco Ponchiroli, au cœur d’un répertoire de reprises italiennes intemporelles en imposant cependant une forme épurée, histoire de faire balader les spectateurs le temps d’une soirée.

Le tout dans un décor plein de charme, où l’espace a été consacré à la détente, à l’élégance et à la convivialité. Pendant une courte soirée, l’influence italienne fut  omniprésente avec la musique, et bien évidemment les plats.

À savoir que le consulat d’Italie à Port Louis est l’une des 64 représentations étrangères à Maurice, et l’une des 62 représentations étrangères à Port Louis.

À bord du Costa Victoria, fruit d’un design italien et suédois, le dépaysement prend vite le dessus. Véritable labyrinthe sur mer, le look moderne grâce à une rénovation soignée dans le moindre détail fait vite oublier le sentiment d’être à bord d’un navire. Tout équipé avec un casino, une discothèque, une salle de spectacle, toute l’élégance se retrouve dans ce bâtiment à taille humaine équipé de 964 cabines.

A la fois imposant et chaleureux dans son design, le Costa Victoria ne laisse aucun passager ou invité indifférent.