dLe leader du Mouvement Patriotique (MP) s’est longuement exprimé sur la « Saga Gurib-Fakim » lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 9 mars au quartier général du parti à St-Jean. Les derniers rebondissements qui ont défrayé la chronique ces jours-ci « ont clairement placé l’île Maurice dans une situation pas enviable sur le plan international » selon Alan Ganoo avant de poursuivre « maurice finn vinn enn théatre de l’absurde ». De ce fait, le leader du MP a déclaré que « li ti pou bon pou tou dimoun ki présidente step down ».

Cette situation embarrassante a selon Alan Ganoo jeté un froid au sein du gouvernement et pour remédier à la situation ce dernier a proposé qu’une commission d’enquête soit ouverte pour faire la lumière sur les « frasques de Madame la Présidente « pour que le pays ne soit pas éclaboussé davantage et que « la populasion trouve clair».

Soulevant certaines questions « ki bann lezot partis politik kinn profite bane larges dans zafer Sobrinho ? ki sana responsable situation actuel » puisque la Présidente avant de prendre des décisions ou des actions « li consulté enn advice cabinet ». « Ki rôle cabinet finn zoué dans zafer Sobrinho ? » Alan Ganoo dit attendre des réponses.

Le Mouvement Patriotique a renouvelé son souhait de ne pas assister à la cérémonie de lever du drapeau « tant qui Ameenah Gurib Fakim enkor en fonction ». Pour cause trop de « suspicions dans l’implication de cette dernière dans l’affaire Sobrinho ».

Le Mouvement Patriotique a profité de l’occasion pour lancer une invitation à tous pour une célébration dans le cadre de l’Indépendance le dimanche 11 mars sur la plage publique de Flic-en-Flac à 11h30. Le MP procèdera à une remise de « shield » à certains citoyens qui ont grandement contribué au développement du pays. Un forum débat se tiendra aussi à Quatre Bornes samedi 10, ayant pour thème  » la femme mauricienne, programme et bilan ». Jane Ragoo, Tania Diolle, Neena Ramdene et Monique Dinan entre autres participeront au débat.