Le financement des 130 projets du Plan d’action du projet Maurice Île Durable (MID) pour les trois prochaines années coûteront un total de Rs 6,26 milliards. C’est ce qu’a annoncé hier le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Deva Virahsawmy, lors du lancement du document « MID Policy, Strategy and Action Plan », préparé par la firme britannique Mott Macdonald et approuvé le 14 juin par le Conseil des ministres.
« Le Plan d’action du projet MID sera financé à hauteur de Rs 6,26 milliards, sans compter la composante “Ocean Economy”. De cette somme Rs 5 milliards proviendront du secteur privé et Rs 720 millions du gouvernement. Le ministère des Finances a déjà approuvé un budget de Rs 200 millions pour l’année financière 2014 qui sera versé au MID Fund et dont Rs 118 millions seront consacré aux énergies renouvelables et Rs 82 millions aux autres secteurs », a d’emblée expliqué Deva Virahsawmy lors d’une rencontre avec la presse à son ministère.
« Le MID est avant tout un plan de notre société qui nous appelle à un changement de mentalité afin de faire de Maurice un modèle de développement durable dans le monde », a précisé le ministre de l’Environnement et du Développement durable.
Deva Virahsawmy a annoncé pour la semaine prochaine la tenue d’un atelier de travail pour discuter du contenu du document. Les 300 participants aux six Workings Groups ayant travaillé en juin et juillet 2011 sur les programmes d’activités du projet MID y seront invités.
Pour le président de la MID Commission, Osman Mohamed, (présent à la conférence de presse), le « MID Policy, Strategy and Action Plan », vient « apporter davantage de cohérence dans l’action du gouvernement » en matière de développement durable. « Ce Plan d’action se décline en 130 projets et initiatives qui passent à travers les cinq piliers identifiés sous le MID (c’est-à-dire les 5 E’s : Énergie, Environnement, Emploi/Économie, Éducation et Équité), sous quatre Programmes prioritaires », a-t-il précisé.
Selon le document « MID Policy, Strategy and Action Plan », ces Programmes prioritaires” sont notamment « Energy », « Cleaner, Greener and Pollution Free Mauritius », « Green Economy » et « Ocean Economy ». Pour chacun de ces programmes, un Concept Plan, comprenant un certain nombre de projets réalisés à court terme a été élaboré. Les 130 projets de ces quatre Programme prioritaires seront réalisés par le gouvernement en collaboration avec les stakeholders appropriés, selon le document. « Chacun de ces projets vise à bâtir sur des activités existantes et à y introduire de nouvelles idées pour améliorer ces bénéfices en faveur du MID. Ces projets sont les actions prioritaires pour les trois ans à venir, mais ne visent nullement à compromettre les projets en cours », peut-on encore y lire.
Le MID Action Plan préconise également l’élaboration de « MID Realisation Indicators » pour faire le suivi des projets en cours. En outre, des critères ont été élaborés pour s’assurer que tout projet est « MID Compliant », c’est-à-dire en conformité avec les objectifs du projet MID.