Le secrétaire d’État indien aux Affaires étrangères, Sanjay Panda, a donné la garantie que ce n’est pas une raffinerie pétrolière que le gouvernement indien propose de construire à Albion. « Ce ne sera qu’une jetée pétrolière », a-t-il précisé.
Sanjay Panda recevait ce matin une délégation de journalistes mauriciens à son bureau, à Delhi. Il a affirmé être au courant des controverses provoquées suite à l’annonce d’une raffinerie pétrolière à Albion. C’est, dit-il, le résultat d’un malentendu. « Il n’a jamais été question de raffinerie. Maurice est d’ailleurs trop petite pour en accueillir une. Nous n’encourageons pas la construction d’une raffinerie à Maurice. Tout ce que nous proposons de créer, c’est une “petroleum bunker” », a-t-il soutenu. Il a expliqué qu’il s’agira simplement de construire une jetée pouvant accueillir des pétroliers qui approvisionneront Maurice en carburant. Et de rappeler que l’Inde est le principal fournisseur de Maurice en produits pétroliers, estimant qu’Albion a été choisi en raison de sa proximité avec la région portuaire.