Le Club Export Maurice-Réunion, en partenariat avec la Chambre de commerce France-Maurice (CCIFM), organise les 14 et 15 novembre au Hilton, à Flic-en-Flac, les deuxièmes rencontres du développement durable. Cet événement stratégique pour l’économie de nos deux îles a pour thème cette année « Innovation et développement durable ». L’appel est lancé aux participants.
Les premières rencontres, qui se sont tenues en octobre 2012 au Swami Vivekananda, à Pailles, avaient vu la participation d’une délégation de La Réunion, composée d’une centaine de chefs d’entreprises et d’acteurs du développement durable, mobilisée à travers le Club Export Réunion. Quant à la délégation mauricienne, elle comprenait environ 150 participants. Ces rencontres ont permis de mobiliser les acteurs des secteurs public et privé des deux pays en vue d’intensifier la coopération économique entre nos deux îles. L’occasion aussi d’échanges sur le bilan des enjeux en matière de développement durable et sur les opportunités de coopération. Michel Teyssedre, président de la CCIFM, précise qu’une cinquantaine de demandes d’investisseurs réunionnais ont été reçues ainsi que d’une trentaine d’investisseurs mauriciens.
Cette année encore, le Club Export Maurice-Réunion – qui est l’association des exportateurs de La Réunion – et la Chambre de commerce France-Maurice remettent donc le couvert avec l’ouverture de la thématique à l’innovation, comme annoncé lors de la clôture des premières rencontres Maurice-Réunion l’année dernière. Au programme de ces rencontres : deux grandes conférences, qui serviront de point de départ aux ateliers de travail et permettront de créer le cadre et le contexte de ces rencontres, l’une sur le thème « Comment pouvons-nous co-innover dans le développement durable ? » (prévue le jeudi 14 novembre), et l’autre sur le thème « Soutenir l’innovation pour garantir le futur » (le 15 novembre). Également à l’agenda : neuf ateliers thématiques, un espace d’exposition et de networking ainsi que des rendez-vous BtoB. Les principaux thèmes abordés lors des ateliers thématiques traiteront de co-innovation, de production locale et circuits courts, de valorisation des déchets, d’autonomie énergétique des bâtiments en milieu tropical, de protection de la ressource halieutique, des TIC, de techniques innovantes agro-écologiques, de biomasse et déchets verts, ainsi que des bénéfices du co-working. L’ensemble des acteurs réunis lors de ces rencontres de la mi-novembre échangeront à la fois sur un bilan mais, surtout, sur les opportunités de coopération, de maillage entre innovation et développement durable.
Ces rencontres thématiques sont un outil permettant d’intensifier la coopération économique entre Maurice et La Réunion en tirant avantages des forces de chaque île, souligne François Mandroux, premier vice-président du Club Export Maurice-Réunion. Nos deux îles partagent en effet des caractéristiques communes, puisqu’étant des économies insulaires confrontées aux mêmes enjeux de développement durable, poursuit ce dernier. Le comité d’organisation a par ailleurs instauré une nouveauté pour cette 2e édition intitulée : « La bourse à l’innovation ». Les porteurs de projets auront ainsi l’occasion de présenter leur innovations et un business plan devant un public d’investisseurs, ce qui leur permettra d’étendre leurs débouchés ou leur financement.
L’appel à la participation est lancé. Ces deuxièmes rencontres Maurice-Réunion s’adressent à toute entreprise, organisme, PME/PMI, laboratoire de recherche, Ong et universitaires intéressés par les trois axes du développement durable : économique, sociétal et environnemental. L’événement est aussi ouvert aux investisseurs et financiers, aux porteurs de projets dans le domaine du développement durable, aux directeurs ou responsables d’exportation, aux cadres supérieurs du secteur privé, aux start-up et, bien entendu, au public en général. Les travaux aboutiront à des recommandations, solutions et perspectives de coopération à court et moyen termes, indique le comité.
Pour participer, trois formules sont proposées : séminaire, exposant ou sponsor. Le package « séminaire », à Rs 7 950 (hors taxe), comprend l’accès aux conférences et ateliers thématiques, une restauration sur les deux jours et un certificat MQA. Le package « exposant » est, lui, à Rs 18 950 et, finalement, le package « sponsor » est à Rs 160 000 (toujours hors taxe). Pour plus de détails, le comité organisateur invite les intéressés à consulter le site web www.rencontresmauricereunion.com, où ils pourront aussi s’inscrire et obtenir d’autres informations sur le programme.