La Beijing NGO Association est arrivée à Maurice ce matin dans le cadre d’un programme d’échange et pour procéder au renouvellement de l’accord de partenariat avec le Mauritius Council of Social Service (MACOSS). Selon le secrétaire du MACOSS, Ram Nookadee, il s’agit de la troisième visite de l’association chinoise à Maurice.
Durant ce court séjour, deux jours seront consacrés aux travaux ayant trait aux missions des organisations non gouvernementales et de la société civile. Le dernier sera réservé à une visite du pays.
Selon le programme, la délégation devait effectuer une visite sur le site de construction de la Régional Civil Society Leadership Learning Centre à Réduit. « Nous discuterons des possibilités de coopération dans le cadre de la construction du bâtiment », fait ressortir M. Nookadee, qui souligne que les travaux ont été complétés à moitié.
Dans l’après-midi, les deux organismes devaient renouveler l’accord de coopération qui les lie. Sous cet accord, dont le dernier date de 2010, une délégation mauricienne d’organisations non gouvernementales a eu l’occasion de participer au International Walking Festival qui se tient à Beijing annuellement. « Elles ont aussi eu l’occasion de visiter des ONG chinoises », poursuit notre interlocuteur. Le Walking Festival permet, selon M. Nookadee, aux ONG mauriciennes d’échanger avec leurs homologues internationaux.
La délégation pékinoise devait rendre une visite de courtoisie au président de la République, Kailash Purryag, « patron » du MACOSS et à l’ambassadeur de Chine à Maurice, Li Li, dans l’après-midi.
La matinée de demain sera marquée par une session de travail au ministère de la Sécurité sociale, de la Solidarité nationale et des Institutions réformatrices, suivie d’un séminaire à l’intention des représentants d’ONG à Maurice à la  MACOSS Training Unit. Dans l’après-midi, la délégation rendra visite à la Physically Handicapped Welfare Association et au Shelter for Women and Children in Distress.
La délégation quitte le pays dans l’après-midi du 8 janvier.