Une délégation de 15 personnes était à Maurice depuis lundi et ce jusqu’à hier dans le but de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine touristique entre Shenzhen et l’île Maurice. L’adjoint maire Zhang Siping dit souhaiter qu’il y ait un vol direct vers Shenzhen. « On est très heureux de pouvoir travailler ensemble avec votre pays dans le domaine touristique. On souhaite qu’il y ait davantage de vols vers la Chine », a-t-il déclaré.
Le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen a de son côté parlé de plusieurs projets concernant la coopération avec la Chine. « Nous avons déjà un vol vers Shanghai. En 2012, nous aurons 2 à 3 vols directs vers Shanghai. Un accord de coopération bilatérale avec la Chine a déjà été signé en ce sens en vue de 14 vols par semaine. Mais ce ne sera pas pour le moment. Dans un premier temps, nous travaillons sur plusieurs stratégies pour pouvoir attirer plus de clients du marché émetteur chinois. Il est vrai qu’en Chine, on ne connaît pas vraiment notre pays et il faut diversifier notre produit. Maurice doit avoir davantage de visibilité sur ce marché émergent et c’est pour cela que nous travaillons sur le e-marketing », a-t-il indiqué.
Autre stratégie pour avoir davantage de visibilité sera l’organisation de mariages d’une vingtaine de couples chinois à Maurice au début de 2012, de même que le Miss Pageant China en avril. Michael Sik Yuen a également fait ressortir qu’il n’y a non seulement de belles plages et de soleil à Maurice, mais aussi d’autres lieux fort intéressants que les touristes peuvent visiter. Le ministre du Tourisme a profité de cette occasion pour annoncer l’ouverture de l’hôtel Centara en octobre 2012, qui sera adapté à la culture chinoise, tout comme l’hôtel Angsana.
La délégation chinoise, qui a quitté le pays hier, comprenait des investisseurs du Shenzhen Energy Group, la deuxième plus grande compagnie d’énergie dans le monde après celui d’EDF (France). Il faut savoir que Shenzhen est la quatrième plus grande économie en Chine.