Le Premier ministre suppléant Xavier-Luc Duval, également ministre du Tourisme et des Loisirs, a annoncé l’arrivée prochaine de Jet Airways pour une desserte Inde-Maurice. C’était à l’occasion de la réouverture de l’hôtel d’affaires Labourdonnais Waterfront, après une fermeture de deux mois et demi pour rénovation. XLD a, par la même occasion, salué l’effort des investisseurs, managers et des employés du secteur touristique pour leurs efforts, encourageant par là même l’innovation qui, concède-t-il, « comprend une prise de risque ».
« We were told a few days ago that the India government has designated the Jet Airways, a quality airline to fly to Mauritius », a annoncé Xavier-Luc Duval hier. Pour lui, même si les détails n’ont pas encore été discutés, c’est une bonne nouvelle puisqu’il s’agit d’« une compagnie nationale indienne importante avec un réseau interne très étendu. Cela permettra de capter des touristes de tous les coins du pays ». XLD rappelle que cela fait longues années qu’Air India a arrêté de desservir l’île et aucune autre ligne n’a occupé la place. « Hopefully this will be activitated soon », a-t-il dit lors de son intervention officielle.
Auparavant, le ministre devait souligner que « la question de l’accès aérien est un faux débat, mais il faut tout de même l’aborder ». C’est dans cet ordre d’idées qu’il a rappelé le retour de Lufthansa en décembre et l’arrivée d’Eldelweiss Air et Ocean Airlines d’Europe. Le PM suppléant a dit sa satisfaction de la desserte Chine/Maurice avec 28 vols par semaine des opérateurs chinois et autant des opérateurs mauriciens.
Commentant les derniers chiffres des arrivées touristiques, Xavier-Luc Duval estime que l’effort promotionnel des autorités et le travail de tous ceux engagés dans l’industrie portent leurs fruits. Pour lui, on peut aujourd’hui parler de la saison hivernale et arrêter de dire « basse saison », puisque le mois de juillet a été exceptionnel, même mieux que février, avril ou mai.
« We have been able to convince Air Mauritius to increase flights, to put additional flights on France and we had to overcome the objection of Air France. That was a good decision ». Au niveau du marché chinois, il se réjouit de la hausse de 47 % des arrivées pour juillet, comparée à la même période en 2014. Selon lui, il s’agit d’un marché très important pour Maurice en période hivernale. Il se réjouit aussi que les vols de Chendu soient remplis à 90 %.
Pour l’Inde, il souligne la hausse de 12,5 % dans les arrivées et celle de 50 % de plus du Moyen-Orient, comparé à la même période en 2014. Le ministre soutient que les autorités mènent aussi une campagne promotionnelle agressive sur l’île soeur avec le concours des partenaires de l’industrie.