Maurice et La Réunion s’affrontent en amical cet après-midi à 15h30 au New George V Stadium. Si le Club M renoue avec le frottement international, en revanche, les Réunionnais préparent eux activement le tournoi des DOM-TOM.
Quel que soit le contexte dans lequel les deux îles s’affrontent, un match Maurice/Réunion reste toujours attrayant. Tous s’attendent à quelque chose de plaisant de la part de deux équipes ayant terminé sur le podium lors des 8es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) en août 2011 aux Seychelles. On se souvient que Maurice avait remporté la médaillée d’argent et La Réunion le bronze.
Il ne fait pas de doute qu’après pratiquement une année sevrée de match international, les protégés d’Akbar Patel vont tenter de démontrer qu’ils peuvent toujours évoluer à ce niveau. Patel retrouve l’entraîneur réunionnais Jean-Pierre Bade neuf ans après le succès du Club M sur La Réunion aux 6es JIOI dans ce même stade curepipien.
Bien qu’il ait eu moins de deux semaines pour monter une équipe, l’entraîneur national estime que cette joute, même si elle n’a pas de véritable enjeu, est une source de motivation pour les locaux. D’ailleurs, il se veut servir de cette confrontation pour faire une évaluation de l’état de santé de l’équipe nationale.
« Je suis satisfait des quelques séances en prévision de ce match. Nombre de joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes afin d’avoir l’occasion de jouer en équipe nationale. Mais comme j’avais dit précédemment, ceux qui ont fait plus d’efforts et qui sont les plus disciplinés notamment dans le jeu sont ceux le plus susceptibles d’avoir leur place au sein de l’équipe », souligne Akbar Patel.
Ce match contre La Réunion est aussi un test intéressant pour le sélectionneur en marge de la Championship African Cup of Nations (CHAN). En effet, le Club M accueille à l’aller les Comores en décembre pour le premier tour des préliminaires de cette compétition africaine réservée aux joueurs évoluant dans le championnat de leur pays.
Du côté de La Réunion, Jean-Pierre Bade se dit très heureux de pouvoir rencontrer Maurice demain. « Nous avons choisi Maurice en raison de sa proximité avec La Réunion et aussi nous considérons que le Club M est un adversaire capable de nous mettre dans certaines situations qui vont nous permettre de hausser notre niveau. »
Ce déplacement à Maurice est une préparation pour la Coupe DOM-TOM qui débute le week-end prochain à Paris. « Nous profitons de ce match pour effectuer les derniers réglages nécessaires avant cette compétition. Depuis les 8es Jeux des îles, La Réunion n’a pas disputé de match international. Ce qui fait que la formation est un peu ensommeillée », ajoute-t-il.
Par rapport à l’équipe présentée aux 8es JIOI, Jean-Pierre Bade fait ressortir que plusieurs éléments ont été remplacés mais qu’il existe malgré tout un amalgame d’anciens et de nouveaux joueurs. « Nous verrons ce que va donner cette nouvelle version. Mais je pense que cela devrait a priori fonctionner », conclut l’entraîneur réunionnais.