Ils ne sont pas nombreux à se retrouver au départ de la course principale de la journée inaugurale. Rien que sept partants pour se disputer un sprint de 1365m qui bénéficie du patronnage de Le Mauricien Ltd. Sur papier, c’est incontestablement Captain Thriller, invaincu en deux tentatives l’année dernière, qui se pose comme le cheval à battre si on se base sur les excellents galops qu’il a effectués à l’entraînement.
Mais le cheval de l’écurie Rousset a hérité d’une mauvaise ligne. Ce handicap vient quelque part rendre la course plus ouverte, ce qui est aussi bon pour la compétition. Et là, on pense plus particulièrement à Azapel qui est monté en grade à la fin de 2011 mais qui vient tenter sa chance à un échelon supérieur. Il y a aussi Always A Pleasure qui est enfin parvenu à ouvrir son palmarès l’année dernière. L’écurie Allet aligne deux représentants, Rich Strike et Prince Paseo. Le premier nommé nous était venu précédé d’une très bonne réputation mais n’avait pu confirmer. Son compagnon de box, lui, reste un spécialiste du kilomètre. La première ligne de Prince Paseo peut constituer un avantage certain mais sa tenue demeure douteuse. On peut néanmoins penser qu’il pourrait influencer la partie initiale de la course et rendre la tâche de Captain Thriller et aussi celle de Always A Pleasure plus ardue dans les premiers mètres. Cette course lui servira sans doute de préparation en vue du 1000m de la cinquième journée. Western Emblem défendra les couleurs de l’écurie Foo Kune. Il aurait préféré un meilleur couloir et un parcours allongé même pour une reprise avec la compétition. Force toutefois est de constater que Captain Thriller possède un pas à rendre ridicule mêmes les plus coriaces. Il se peut qu’il ait à travailler quelque peu avant de prendre la direction des opérations. L’espoir de ses adversaires est que cette débauche d’énergie diminue sa résistance dans l’emballage final. La question est de savoir si Captain Thriller peut venir au finish. Selon l’assistant entraîneur de l’écurie Soodesh Seesurun il peut courir en midfield. Mais il appréhende le fait que son représentant se montre ardent pour une reprise. On pourrait aussi penser que l’alignement du second représentant de l’écurie Rousset, Meltaway, n’a pas été fait sans avoir bien réfléchi sur les conditions de course. Avec sa 3e ligne, il pourrait tenter de durcir l’épreuve pour que Captain Thriller soit plus à l’aise si jamais il ne peut prendre la direction des opérations. Dans ce cas, les Prince Paseo et autre Always A Pleasure n’auront pratiquement aucune chance de tenir la gageure. Celui qui pourrait en tirer profit demeure Azapel qui devrait être idéalement placé. Always A Pleasure a déjà démontré qu’il peut venir au finish, sa seule victoire chez nous est là pour le prouver, mais sa tâche devrait être plus ardue dans la valeur du jour. Quant à Rich Strike, il est préférable de le revoir en compétition avant de jauger son état de forme en vue de ses futurs engagements. Nous ferons de Captain Thriller notre favori alors que Azapel et Always A Pleasure en particulier devront se contenter de se battre pour les accessits d’honneur.
———————————————————————————————————————————
1e COURSE : Red Lotus, a hard nut to crack
A moins qu’il n’y ait un incident, The Port Au Prince Cup, l’épreuve d’ouverture de cette journée inaugurale, réservée aux cavaliers mauriciens de la catégorie A, devrait revenir à l’écurie Rousset qui dispose en Red Lotus, un concurrent de choix. Ce coursier de 3 ans avait réalisé pris une encourageante deuxième place à ses débuts chez nous malgré un parcours difficile en épaisseur. Red Lotus semble avoir encore progressé durant l’intersaison. Vu son gabarit, cela ne devrait pas lui poser de problème si d’aventure il se retrouvait one off. Car Sovereign Service et Mc Naught qui s’élanceront à son intérieur possèdent un bon pas iniatial également. S’il confirme ses bonnes dispositions à l’entraînement, la monture de Teeha devrait faire la différence dans la ligne d’arrivée. Pour les places, la course reste ouverte. Hopes And Desires devrait bénéficier d’un parcours idéal et sur sa bonne forme du moment, il faudra prendre sa candidature au sérieux. Drug Squad a été l’auteur de plusieurs bons galops sous la conduite de Boutanive ces derniers temps et le voir à l’arrivée, ne constituerait pas une surprise. Caramel King s’est également montré à son avantage lors de ses exercices matinaux et il mérite du crédit pour les accesits. Sherwani misera, lui, sur son finish et un train lancé serait en sa faveur. Ce qui devrait être le cas avec la présence de plusieurs chevaux rapides à l’instar de Sovereign Service et Red Lotus. Si jamais Red Lotus flanche, c’est Drug Squad qui paraît le plus apte à en profiter.
———————————————————————————————————————————
2E COURSE : Ntandane est en net progrès
The Raoul Rivet Cup réunit sept partants sur 1500m. Une course qui paraît assez difficile à déchiffrer vu que les chevaux alignés ne peuvent être considérés comme des modèles de régularité. Du lot, Italian Lakes a remporté une course la saison dernière, mais dans une valeur inférieure. Mc Mufti est parvenu à accrocher un accessit en quelques occasions tout comme le vieux Made Of Money. Jack Sparrow a, lui, montré le bout du nez avant de retomber dans l’anonymat. So Raven a couru en léger progrès à sa dernière tentative. The Money Is Yours reste quelque part difficile à cerner. Reste Ntandane qui avait bien couru lors de la 28e journée alors qu’il défendait les couleurs de l’écurie Foo Kune. Il se trouve maintenant chez Perdrau. En se basant sur l’entraînement, il est celui qui paraît avoir accompli le plus de progrès. Sa robe est aussi là pour en témoigner. Le parcours est bon pour une reprise et nous prendrons le risque de le désigner comme vainqueur. Derrière lui, on citera Jack Sparrow qui est encore descendu en valeur par rapport à sa dernière tentative. Il ne faut pas oublier que ce cheval avait réalisé une bonne entrée en la matière alors qu’il était chez Allet. S’il répète la même performance que celle de ses débuts, il se présentera alors avec des arguments valables pour prétendre à la victoire. Made Of Money est capable de se hisser dans le quarté. Il a été l’auteur de quelques bons galops et ne peut être complètement écarté. Mac Mufti, avec sa première ligne a aussi le droit d’avoir des ambitions tout comme The Money Is Yours. Comme on peut le constater aucun concurrent n’émerge. On se fiera néanmoins à ce qu’on a pu voir à l’entraînement pour faire de Ntadane le vainqueur.
———————————————————————————————————————————
3E COURSE : Make My Grey sous les couleurs de C. Ramdin
Le sprint de The Week-End Scope est tout aussi compliqué que la course précédente et le fait d’être en début de saison vient compliquer la tâche car c’est souvent le fitness qui prime lors des premières journées. Si on regarde cette épreuve de plus près, on arrive à la conclusion qu’il y a un seul cheval capable de mener le peloton alors que plusieurs figuraient dans les entrées avant l’exercice des retraits. Avec l’as à la corde, tout porte à croire qu’African Dancer se retrouvera seul en tête. On est toutefois en droit d’appréhender son degré de préparation surtout qu’il s’est contenté de travailler plutôt légèrement. Disons qu’il est plus apte à lutter pour une place. Si on regarde du côté de Piquet, on remarquera qu’il a surtout travaillé au bord de la mer. Il paraît prêt pour prendre sa première course mais rien n’est sûr. Merven aligne Bobby Bear qui a réalisé quelques bons spurts et qui a aussi effectué un barrier trial vu qu’il a souvent tendance à démarrer lentement. Il a donné satisfaction lors de cet essai et les feux sont au vert pour qu’il réalise une bonne performance. La question qu’on pourrait se poser est s’il n’aurait pas préféré un parcours réduit pour sa première de 2012. Dans ce cas, certains pourraient dire pourquoi pas Firebolt, ce qui n’est pas illogique si on se base sur sa dernière course. Mais comme il n’arbore pas une belle robe, il est préférable de le revoir. Tamworth, lui, pourrait trouver la distance un peu courte mais aurait été à son affaire si les chevaux rapides qui faisaient partie des entrées n’avait pas opté pour une autre course. Cool Zone demeure imprévisible. Du reste, c’est le troisième jockey de l’écurie, l’apprenti Vyapooree qui le pilotera. Il ne reste donc que Make My Grey. Ce nouveau pensionnaire de C. Ramdin — il était l’année dernière chez Maingard — n’a pas été ridicule lors de ses exercices matinaux. Le petit hic est qu’il n’a pas été gâté par le tirage au sort des lignes. S’il parvient néanmoins à trouver une bonne position dans le parcours, nous le voyons capable de faire la différence.
———————————————————————————————————————————
4e course : War Academy devrait être idéalement placé
Si on se base sur la régularité des engagés dans The Turf Magazine Challenge Cup sur 1000m, le choix se porterait sans surprise sur Man Of His Word. Le cheval de Foo Kune, entraîné par Bertrand de Coriolis a été tout simplement remarquable en 2011 avec trois victoires et trois placés en dix tentatives. Il a aussi démontré que la ligne importait peu pour lui et qu’il pouvait aussi suivre one off et accélérer par la suite. Il pourrait se retrouver dans la même situation. Eu égard à sa victoire de la 31e journée 2011, il aura à rendre 5kg contre 3kg à Hail Atlantis qu’il retrouvera sur sa route. Sa tâche pourrait, de ce fait, être plus ardue. Les deux pourraient toutefois être pris de vitesse par le nouveau Made Of Steel qu’on présente comme étant très véloce. Du côté de l’écurie Rousset, on a préféré l’aligner dès la première journée en vue de calmer son ardeur pour la suite de la compétition. Avec la présence de ces chevaux rapides auxquels on ajoutera Umhlanga, on pourrait alors penser que cela ferait à l’avantage d’un finisseur. Le premier auquel on pense est War Academy qu’Alain Perdrau a préféré engager sur le kilomètre plutôt que les 1400m de la troisième épreuve. L’alezan tentera de miser sur sa bonne tenue et aussi sur son bon finish pour mettre tout le monde d’accord. Cette possibilité est à prendre en sérieuse considération. Un autre finisseur pourrait se mêler à la lutte finale si jamais il n’est pas trop distancé dans la partie initiale. Il s’agit d’Imperial City qui est largement capable de bien faire après repos. Comme il a aussi bien travaillé dernièrement, ses chances ne sont pas négligeables. Quant Days Of Yore et Match Play, ils pourraient avoir besoin d’une course pour retrouver les bonnes sensations. Nous optons donc pour War Academy, soit une deuxième victoire de Perdrau.
———————————————————————————————————————————
5E COURSE : Pegasus Legacy vise une 1re sur 1500m mais attention à Strike Again
Pegasus Legacy monte en valeur et s’aligne sur 1500m, un parcours sur lequel il n’a jamais gagné. C’est le pari que tente Alain Perdrau dans The Week-End Challenge Cup, course pour les chevaux classés dans la valeur 40-56. La victoire au bout de la ligne droite reste possible pour ce hongre bai mais rien n’est gagné. Pour nous, son adversaire le plus sérieux sera Strike Again qui semble avoir retrouvé ses jambes d’antan si on se base sur ses galops à l’entraînement. A vrai dire, si jamais le cheval de Serge Henry a retrouvé tous ses automatismes, il sera un os dur à croquer dans la ligne droite finale. A l’avant, on devrait retrouver Schecado qui paraît être le plus rapide du lot. Mais sur 1500m pour une reprise, il paraît vulnérable d’autant plus qu’il pourrait nécessiter une mise en jambes. Cette épreuve pourrait aussi être bien tactique. Schecado essaiera d’imprimer le rythme qui lui sied le mieux mais il n’est pas dit qu’il pourra le faire à sa guise. Constellation, pour avoir une chance de son côté, devra impérativement tenter quelque chose à mi-parcours comme il l’avait fait au début de sa dernière campagne. L’autre représentant de Serge Henry, Pattaya Beach, ne pourra qu’attendre les derniers mètres pour se manifester. Il s’est déjà bien comporté après un repos mais on n’est pas certain de ses possibilités actuelles. Le manque de rythme pourrait aussi être préjudiciable à Sergeant Major, d’habitude ardent dans un parcours. Tout comme Pattaya Beach, il fait généralement bien sur sa fraîcheur. Royal Day, en progrès à sa dernière tentative de l’an dernier paraît capable de progresser davantage mais pourrait préférer un parcours allongé. Revenons à Pegasus Legacy qui recevra pas moins de 6kg de Strike Again. Pour lui, les choses sont simples et difficiles à la fois. Il devrait être bien placé dans le parcours mais devra se montrer bien percutant sur le parcours du jour. Strike Again a déjà battu de meilleurs chevaux que ceux qu’il rencontre samedi. Il a toutefois le poids de l’âge contre lui surtout face à son principal adversaire et n’est plus aussi sain qu’auparavant. Mais après les deux mois de l’intersaison, il n’est pas impossible qu’il se retrouve. Méfiance.
———————————————————————————————————————————
7E COURSE : Eli’s Connection can make it all
Sur papier, cette septième épreuve dotée de The Maurice Martin Cup qui accueillera les coursiers de C6/7 sur 1365m, semble difficile à déchiffrer. Cependant, si l’on se fie à l’entraînement des chevaux en lice, Eli’s Connection devrait être un des principaux animateurs de la ligne d’arrivée. En effet, cet élève de Rameshwar Gujadhur n’a cessé d’impressionner lors de ses galops. Véloce, il aura pour lui de s’élancer du deuxième couloir. S’il prend un bon départ, il pourrait se retrouver seul en tête et dans cette position, ses adversaires auront fort à faire pour le remonter. Patch Of Blue possède également du pas et il pourrait se mêler à la lutte pour le commandement. Un tel scénario servirait les desseins des finisseurs que sont Santos, Ballito Boy ou la nouvelle unité de l’écurie Rousset Paul Do Mar. Il faudra avoir un oeil sur Le Mistral qui s’est montré régulier pour les accessits l’an dernier et qui a démontré des choses positives à l’entraînement. Kings Wings nous a également paru mieux dans sa peau et un accessit demeure à sa portée.
———————————————————————————————————————————
8E COURSE : Cheerful News et Volacious les plus en vue
La régularité est le fort de Cheerful News même s’il n’a remporté qu’une seule course l’année dernière. Mais il compte aussi quatre deuxièmes places à son actif. Le parcours est bon pour une reprise et il a pas mal de travail sous les sabots. Ce qui est un plus. Volacious, lui, est toujours capable de sortir une bonne performance. La différence avec Cheerful News est qu’il possède la mauvaise tendance à perdre plusieurs longueurs au départ. Son entourage a essayé de le remettre dans le bon bain en lui faisant passer par un essai aux stalles. Tout s’est bien passé mais rien n’est sûr. Mais au cas où il démarre avec ses adversaires, il se présentera dans la ligne droite alors avec une bonne chance de victoire vu qu’il est le meilleur finisseur du lot. Parmi les autres concurrents qu’on serait tenté de choisir pour compléter le quarté, on optera pour le vieux Benjamen Boo qu’on n’a jamais vu aussi bien physiquement ces deux dernières années. Il paraît s’être revigoré pendant l’intersaison. S’il n’est pas trop distancé en début de course, il pourra causer une surprise. Il y a aussi Altelekker dont la dernière performance de 2011 doit être mise aux oubliettes. Il est à noter qu’il retrouve le parcours sur lequel il a inscrit son unique succès chez nous. Derrière ces quatre chevaux, Mr Studious n’est pas mal loti. Il n’est certes pas un modèle de régularité mais est toujours capable de bien faire s’il est dans un bon jour. Son aisance à l’entraînement est peut-être une indication de son degré de forme. Il ne peut être négligé. PouEnce qu’il s’agit des autres, disons que Tiger Trap peut progresser pour l’avenir alors que Gaudio demeure un cheval difficile à piloter et il se peut aussi qu’il lui manquera ce petit plus en fin de parcours vu que son entraînement a surtout été axé sur un travail léger.