Les courses hippiques ont repris leurs droits le week-end dernier après les tristes événements du samedi 30 mars. La troisième journée, qui bénéficiait du soutien du groupe Le Mauricien Ltée, a vu l’écurie Gujadhur s’emparer du Mauricien Centenary Trophy après la brillante victoire de son vieux briscard, Solar Symbol dans l’épreuve phare. Fort de son expérience et de sa combativité, ce cheval n’a laissé aucune chance à Abington à la grande joie de son entourage. Mais la grande bénéficiaire de cette journée de samedi a été sans conteste l’écurie Foo Kune qui s’est offert un beau triplé par l’entremise de Cassido, Mr Black Tom et Prince Of Troy. La moisson aurait sans doute été meilleure si Carson City n’avait pas flanché dans les derniers mètres dans son duel face à Ghost Dog, qui réalise par la même le doublé. Doublé également pour l’écurie Mahess Ramdin par l’entremise de Baron Blixen et Royal Day tandis que l’épreuve de clôture est revenue à Joyful pour le compte de l’écurie Allet.
Muni d’oeillères à nouveau, A Quiet Rush fut sollicité de son couloir 5 pour s’emparer de la tête de la course mais dut compter avec Captain’s Key qui mit à profit son excellent départ pour se placer sur son arrière-main.  Solar Symbol évoluait à l’intérieur d’Abington dans le «box seat» et précédait Al’s Deputy qui était flanqué de Last Regal et en troisième épaisseur on retrouvait  Royal Chalon tandis que les derniers rangs étaient occupés par September Wind, gêné au départ, Elusive River, Super Storm et Silver Dice.
Le meneur imposa un bon rythme à l’épreuve mais avait toujours Captain’s Key à ses basques. Profitant de la ligne d’en face, Stéphane Ladjadj tenta d’améliorer la position de Royal Chalon mais dut se résigner à courir en épaisseur. Loin d’être gagné par le découragement, la cravache française de l’écurie Serge Henry laissa progresser son cheval qui accrocha le meneur peut avant l’amorce du dernier tournant.
Mano à mano Juglall-Latham
A Quiet Rush fut le premier à jeter les armes. Solar Symbol, que Juglall avait au préalable déboîté, était toujours dans le coup de même qu’Abington. On chercha des yeux le favori September Wind et on vit qu’il était toujours en fâcheuse posture. Les carottes étaient dès lors cuites pour lui.
Solar Symbol fut le premier à mettre le nez à la fenêtre mais Keagan Latham ne l’entendit pas de cette oreille et se mit à l’ouvrage sur Abington. Le Sud-Africain et le Mauricien se donnèrent à fond sur leur monture respective mais eut la confirmation que Solar Symbol est fait d’un autre métal. Monté à fond par Juglall, le fils de Doowaley puisa dans ses réserves pour contrer jusqu’au bout l’attaque d’Abington sur lequel Keagan Latham a tout tenté. Captain’s Key, malgré son parcours difficile s’accrocha au deuxième accessit au grand dam de Robbie Burke sur Elusive River. Solar Symbol boucla les 1500m dans le bon temps de 1.29.99. A noter que Nooresh Juglall s’est vu infliger une amende de Rs 25 000 par les commissaires de courses pour avoir gêné Al’s Deputy au 1300m.