Les courses hippiques, très prisées des Mauriciens, sont aussi prétexte pour bon nombre de femmes et jeunes filles de porter leurs plus beaux habits. Grands chapeaux, bandeaux, longues robes, le Champ-de-Mars, tous les samedis, dévoile une panoplie de style vestimentaire. Avoir l’allure soignée est obligatoire aux courses hippiques, qui restent une activité très noble… Le Mauricien vous explique le code vestimentaire pour se fondre dans le look classe du Champ de Mars.
Le Mauricien a rencontré Ariane Bouquet Duval, qui, depuis plus de 30 ans, est une adepte des courses hippiques les samedis. Elle s’y rend en compagnie de ses filles, à qui elle a transmis cette passion. Ariane Bouquet Duval nous explique tout sur le code vestimentaire qui est de mise au Champ-de-Mars. « Aller aux courses chaque samedi est un réel plaisir. C’est aussi la seule activité à Maurice pour laquelle l’on peut vraiment s’habiller — avec le manque de théâtres, d’opéras, de galas, entre autres, nous n’avons que les courses hippiques pour nous faire belles ! »
Les courses de chevaux constituent un des sports les plus populaires à l’île Maurice. Elles attirent plus de 20 000 personnes chaque semaine. Des concours de chapeaux, de saris ou de la plus belle robe y sont souvent organisés lors de certaines journées. Cette tradition, qui nous vient des Anglais, se transmet de génération en génération, comme nous l’explique Ariane Bouquet Duval : « J’ai toujours emmené mes filles avec moi. Depuis toutes petites, elles ont grandi avec cette passion pour les chevaux et cette tradition de se vêtir élégamment. Aller aux courses, c’est aussi une question de grâce et d’élégance, car c’est un sport noble. »
Style vestimentaire soigné
Le code vestimentaire pour aller aux courses hippiques n’a rien de simple… Devant le nombre de photographes et d’hommes, il est important d’avoir une tenue classique qui ne tourne pas à la provocation, le respect des autres et de soi-même étant très important. « Aux courses, nous ne mettons jamais les mêmes vêtements, cela se remarquerait tout de suite. Il n’y a que la petite robe noire qu’il possible de remettre si on a de quoi l’accessoiriser différemment. Il est convient de porter une robe d’une certaine longueur et d’éviter des décolletés plongeants ; il faut rester dans le classique. En général, nous portons des robes ou des tailleurs en lin ou coton. Il ne faut pas oublier qu’il fait très chaud à Port-Louis et qu’il est impératif d’être à l’aise. Les robes longues d’été sont dès lors très prisées », indique Ariane Bouquet Duval. Les talons hauts, le sac assorti, les boucles d’oreille, les accessoires pour cheveux, sans oublier le chapeau, rien n’est laissé au hasard, même les ongles ont besoin d’être parfaits, insiste Ariane Bouquet Duval. « Je conseillerai aux femmes d’opter pour une french manucure. Quant aux les jeunes, elles préfèrent un vernis assorti à la couleur de leur robe. »
Le chapeau, obligation ou tradition ?
S’il est connu que les femmes portent un chapeau lors des courses hippiques, Ariane Bouquet Duval nous explique que « ce n’est pas obligatoire. C’est plus une tradition. Depuis des années, je porte souvent des chapeaux pour habiller mes tenues. Il faut savoir que le chapeau va à tout le monde, il faut simplement trouver un modèle qui épouse la forme de la tête. » Notre interlocutrice nous parle aussi du bandeau, accessoire que peu de femmes utilisent à Maurice. « Je ne comprends pas pourquoi les femmes n’osent pas porter le bandeau. Je trouve que cet accessoire peut habiller une tenue complètement… »
Maquillage et coiffure
S’agissant du maquillage, il faut avoir en tête que les courses ont lieu dans la capitale, où il fait très chaud. Il convient d’appliquer un maquillage léger, car avec le soleil le maquillage coule facilement. « Pour que le maquillage tienne, on le fixe avec de la poudre, mais il faut avoir appliqué au préalable du font de teint. Pour les yeux, il est conseillé d’opter pour un smoky eye léger », nous conseille notre interlocutrice.
Par ailleurs, aux courses, il n’y a pas forcément de code de coiffure, cela dépend toujours de l’accessoire que vous utilisez pour vos cheveux. « Les lunettes de soleil sont aussi très importantes et dépendent de la coiffure et du chapeau ou bandeau que vous portez », conclut Ariane Bouquet Duval.