Avec le déroulement de la Coupe du Monde, il faut savoir être dans le ton afin pour supporter son équipe préférée. Quatre ans déjà que certains attendent cet événement, qui a lieu au Brésil. Le Mauricien a rencontré Aurélie Thomas, une jeune femme qui confectionne des t-shirts pour hommes et femmes sur le thème de la Coupe du Monde.
Être stylé pour la Coupe du Monde de foot, c’est possible avec un peu d’imagination et… de goût ! Après quatre ans d’attente, vous pouvez enfin sortir de votre placard vos accessoires favoris pour supporter votre équipe préférée. Étudiante au Fashion and Design Institute d’Ebène, Aurélie Thomas propose des t-shirts sous le thème de la Coupe du Monde, à la fois pour femmes et pour hommes, dans l’esprit hippie. Avec un simple t-shirt blanc, la jeune femme réalise des designs simples, selon plusieurs modèles, avec des styles de découpes différents. « Je suis une fille qui est déjà à la base très passionnée de mode et tout ce qui touche à la customisation ainsi que le craft. J’ai commencé à faire ces t-shirts pour une soirée et cela a eu du succès. A partir de là, j’ai eu des commandes et, avec la Coupe du Monde, je me suis dit que ce serait bien de faire des t-shirts sur ce thème avec un style fun ! Je crée des t-shirts pour toute morphologie. Pour les garçons, se sont des modèles ordinaires, tandis que pour les filles, j’innove en faisant des coupes spéciales afin de donner un look plus féminin au vêtement. Je suis aussi très rapide quant à la livraison des articles. Au niveau du prix, je l’ai fixé à Rs 200 pour un t-shirt normal et à Rs 250 pour un t-shirt avec des découpes, qui sont d’ailleurs le plus souvent personnalisées, le client ayant la possibilité de choisir ce qu’il souhaite. Je peux livrer mes produits le jour même, ou, au maximum, quatre jours après la commande. J’en fais une quinzaine par jour. Pour confectionner ces t-shirts, j’utilise une méthode de décoloration avant de customiser ! Je peux aussi créer des accessoires sur le thème de la Coupe du Monde, ce qui est très demandé aussi. »
Les t-shirts qu’Aurélie proposent sont très tendance. A travers ses modèles, elle impose une touche unique et à la coupe travaillée. Des modèles à la fois simples et faciles à porter, en toute occasion, que ce soit en soirée ou pour aller supporter son équipe favorite. Ceux qui sont intéressés par ses créations peuvent contacter Aurélie via sa page Facebook.
Aux rythmes de la samba
Dans les rues de Port-Louis, les commerçants sont à la fête. Et pour cause : les vêtements qu’ils proposent, sur le thème de la Coupe du Monde, sont particulièrement prisés, à commencer par les robes aux couleurs brésiliennes, « la » tendance du moment. Portées longues ou courtes, celles-ci permettent de se plonger plus facilement dans l’ambiance de la fête du football.
L’hiver ayant pointé le bout de son nez, les écharpes aux couleurs du Brésil font, elles aussi, le bonheur des amateurs du ballon rond. Là encore, un petit tour dans les rues commerçantes de Port-Louis suffit pour s’en convaincre. Sur les étals, bracelets et colliers se disputent les regards au même titre qu’une foule d’accessoires colorés, et ce même si le jaune et le vert sont forcément les couleurs de prédilection, Mondial oblige. « C’est vrai que la Coupe du Monde influence pas mal la mode en ce moment, le jaune et le vert étant très tendance. Cette influence est présente dans les chaussures, les robes, les t-shirts… Mais ce n’est pas seulement parce qu’il s’agit des couleurs du Brésil, mais aussi parce que celles-ci rappellent simplement l’idée de fête », explique Shanone, une passionnée de mode. Elle poursuit : « La Coupe du Monde a aussi permis de voir réapparaître un accessoire que l’on ne porte plus depuis un moment : le bandana, que l’on porte autour de la tête en soirée. Les filles affectionnent beaucoup cet accessoire, notamment du fait de ses imprimés, liés au football. » Vous l’aurez compris, que vous aimiez ou non le football, vous ne pourrez pas y échapper. Aussi, autant faire le plein de vêtements aux couleurs festives, histoire de suivre les matches dans l’ambiance ou, à défaut, d’être simplement « dans le coup ». Maintenant, c’est à vous de jouer !