Si les cheveux au teint naturel restent très appréciés, la coloration, elle, l’est également. Pour autant, toutes les couleurs conviennent-elles à tout type de cheveux ? Et quelles sont les tendances 2015 en cette matière ? Effets d’ombrages, mèches colorées… Voici quelques conseils qui vous faciliteront la vie?.
Si elle avait accusé une légère perte de ses valeurs ces dernières années, l’effet de mode des teintures revient en force en 2015. Aussi, les cheveux peuvent donc changer de couleur en toute sérénité. Pour autant que l’on adopte cependant quelques gestes simples, mais d’une importance capitale, et ce afin de ne pas endommager nos cheveux, car ceux-ci sont, rappelons-le, extrêmement sensibles et, du coup, fragiles.
Pour mieux nous conseiller, rien de tel donc que de faire appel à l’avis éclairé d’un spécialiste. Aussi nous sommes-nous rendus chez S. Coiffure, de Sébastien, à Curepipe. D’emblée, le gérant du salon explique : « Pour avoir de beaux cheveux teints, il est très important de les entretenir. Pour cela, vous devez penser à bien hydrater vos pointes, à utiliser de bons produits et a toujours rire des masques pour que vos cheveux ne se ternissent pas. Quand nous faisons des colorations, nous ne nous rendons en effet pas compte à quel point nos cheveux s’abîment. Aussi, vous devez à chaque lavage les soigner. Le plus efficace reste le masque, car il apporte tout ce dont un cheveu coloré a besoin pour ne pas mourir. »
Est-ce à dire que les produits utilisés sont toujours aussi nocifs pour nos ornements naturels : « Non, de nos jours, les colorations sont moins nocives pour les cheveux. Elles sont faites presque entièrement à base de produits naturels. Cependant, il faut aussi savoir comment appliquer cette coloration. Si vous le faites au salon, après avoir choisi avec votre coloriste le style que vous désirez, vous pouvez lui faire confiance. Mais si vous le faites à la maison, il faudra dans un premier temps bien lire la notice et, surtout, obtenir l’aide de quelqu’un. Il faut aussi vous rendre compte que les colorations que vous achetez en supermarché ne durent pas et ne sont pas forcément de bonne qualité. Ils ne vous donneront d’ailleurs jamais le même résultat que sur la photo d’emballage. Le mieux est donc de vous diriger vers un professionnel. »
Selon ce jeune passionné, à la manière d’un médecin, un coloriste doit avant tout faire un « diagnostic » des cheveux de son client pour, ensuite, lui proposer la coloration qui lui conviendra le mieux. « Il y a tellement de types de cheveux différents, surtout à Maurice. Nous nous devons ainsi d’être le plus professionnel possible car un mauvais diagnostic peu abîmer un cheveu à vie… » Mais quelles colorations choisir justement ? En d’autres termes, quelles sont les tendances actuelles ? Cette année, dit notre interlocuteur, la mode est aux couleurs rouge orangé. « Ces teintes se prêtent très bien aux Mauriciennes si elles ne sont pas trop foncées de peau, et plus vers des reflets. La mode, cette année, joue beaucoup plus sur les reflets que sur des colorations très flashy. Cela dépend évidemment des femmes. J’en reçois d’ailleurs beaucoup au salon qui souhaitent des colorations très voyantes. La plupart sont encore jeunes. La technique de l’ombre est aussi très à la mode en ce moment car elle amène un côté très mystérieux. Les mèches, quant à elle, sont aussi très en vogue et arborent des tons complètement différents du teint naturel. Tout comme faire un balayage de mèches de plusieurs couleurs », poursuit Sébastien. « En tant que coiffeur, l’important est de conseiller le client en faisant un diagnostic du cheveu pour savoir quel colorant utiliser et quel style sera le plus approprié au visage », conclut-il. La prochaine fois que l’idée de vous teindre les cheveux se présentera, faites donc appel à un professionnel. Ensuite, il ne vous suffira plus que de lui faire confiance et… d’oser ?!