Le ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, a, en conférence de presse ce dimanche, abordé la problématique des Mauriciens bloqués à l’étranger. Selon les chiffres du ministre, environ 3 000 compatriotes se retrouve dans cette situation.

Nando Bodha a soutenu ainsi que le rapatriement des Mauriciens sera pris au cas par cas, compte tenu des contraintes de vols et des aéroports, entre autres.

Le ministre des Affaires étrangères a affirmé, à cet effet, avoir discuté avec plusieurs représentants des différents pays afin d’offrir des faciliter aux Mauriciens entre-temps. « Res kot zot ete, nou lanbasad pou an kontak avek zot. Nou pa bliye zot. O ka par ka nou pou trouv bann solision ».

Nando Bodha a affirmé que plus de 100 Mauriciens ont été rappatriés. « Aujourd’hui, nous faisons face à une situation complexe. Les aéroports sont fermés, l’espace aérien aussi, et la majorité des avions sont au sol ».