La palme de la 7e journée revient, sans conteste, à Rakesh Bhaugeerothee, auteur d’une remarquable prestation dans l’épreuve principale disputée sur 1600 mètres. Pilotant Accupa qui faisait figure de second choix pour l’écurie Gujadhur — le jockey titulaire ayant opté pour Senor Versace —, Bhaugeerothee donna un aperçu de son talent et démontra qu’il n’a rien à envier aux professionnels étrangers qui exercent au Champ de Mars. Alors que tout le monde pensait dans la ligne droite finale que la victoire se disputerait entre Druid’s Moon (Ségéon) et Intercontinental (Geroudis), Acuppa déclencha un finish percutant pour ajuster le représentant de l’écurie Merven au but. C’était la 11e victoire de Rakesh Bhaugeerothee à Maurice, mais sa toute première dans une épreuve principale.
R. Bhaugerothee se signala aussi dans la 7e course où il permit à Lancewood de faire partie du quartet. Des accessits furent obtenus par Yashin Emamdee (2e sur Allocation dans l’épreuve du kilomètre et 2e également sur Iwayini dans la 5e course). Swapneel Rama prit une excellente deuxième place dans l’épreuve phare alors qu’il était en selle sur C Major (écurie Merven). Quant à Sunil Bussunt, il se distingua sur Rulerofmyheart de l’établissement Foo Kune, dans une épreuve exclusivement réservée aux jockeys et apprentis mauriciens. A mettre également à son crédit la 2e place de African Dancer (écurie Perdrau) dans la quatrième course.
Bref, une journée qui, finalement, a été plutôt faste aux «local boys» avec notamment cette retentissante victoire de R. Bhaugeerothee sur Acuppa.