Est-ce déjà la magie de Rye Joorawon qui s’opère? La question peut déjà être posée après la démonstration de force qu’a effectuée samedi le jockey mauricien. Le jockey de l’écurie Raj Ramdin a terminé sa journée non seulement avec deux victoires, mais aussi avec trois d’accessits pour le compte de son écurie.  Une performance qui le place confortablement en tête du classement des jockeys et apprentis mauriciens dont il est la 3e cravache a «beat the jinx» depuis l’ouverture de la saison.
C’est d’entrée de jeu que Rye Joorawon a surpris tout le monde avec sa victoire sur Sherwani dans The Casey’s Flight Cup (1500m – MR: 30-0), une épreuve réservée aux jockeys mauriciens, mais qui était toutefois destinée à Infinite Destiny, une unité de l’écurie Gujadhur qui fut inexistante. Contre toute attente, Rye Joorawon a réussi à hissé Sherwani à son meilleur niveau dans une épreuve qui n’a pas été de tout repos  pour battre Fort Noble au poteau.
Une première victoire qui avait pour conséquence de mettre en appétit la cravache mauricienne. Il a failli, à nouveau créer la surprise dans The Play On Line & Radio One Football Samba 2014 Cup (1500m – MR: 25-0) sur Young Royal. Outsider de cette épreuve le cheval de Raj Ramdin a même donné à un certain moment de la course l’impression de pouvoir mater ses adversaires.  
Mais Il n’a pas résisté dans les toutes dernières foulées devant la montée en puissance de Bright and Blue. Ce n’était, en fait, que partie remise puisque dans la 4e épreuve au programme, dotée de The Play On Line 6th Anniversary Cup (1365m – MR: 31-15) Rye Joorawon a confirmé les bonnes dispositions de Port Albert, un des favoris de cette épreuve. Mais là encore notre compatriote a eu à se démener comme un beau diable pour faire la différence dans un mouchoir devant Spacebeam et Admirals Cup. La forme qu’il affichait au début de cette 3e journée, Rye Joorawon la confirma avec la 3e place de Princely Reason dans The Cardinal Cup (1365m – MR: 46-30).