La 9e journée de la saison 2014 n’a pas dérogé à une tradition bien établie: c’est-à-dire les surprises. Et, samedi dernier, les surprises ont été encore au rendez-vous et ce dès les deux premières courses de la journée.  Cependant, la clé de cette surprise se prénomme Sunil Bussunt qui, en deux fois, à déjouer les analyses des turfistes les plus perspicaces. La première surprise est venue dans The Preside Plate (1000m – MR: 30-0) avec King Fahiem qui était loin d’être le favori de cette épreuve. Bussunt devait ensuite récidiver dans la course suivante sur Beautiful Bhutan.
Le Champ de Mars est sans aucun doute devenu le théâtre des surprises et non celui des rêves. C’est le moins que l’on puisse dire car depuis le début de la saison chaque journée qui passe apporte son lot de surprises. Samedi dernier, c’est le jockey Sunil Bussunt qui a largement profité de cette situation en s »imposant  dans la course d’ouverture sur l’outsider King Fahiem. Coté à 15 contre 1, le cheval de l’écurie Gujadhur a littéralement explosé dans la ligne droite de cette épreuve devant Destiny’s Tale, le grandissime favori de cette course.  On peut en dire autant pour celle de Beautiful Bhutan dans The Merry Major Plate (1400m – MR:25-0) qui a largement surpris Ek Tha Tiger de l’écurie Foo Kune avec  Mark Neisius en selle.  
Grace à ces deux victoires, Sunil Bussunt est passé de statut de zéro à héros pour certains. D’autant plus qu’il grimpe immédiatement à la 3e place au classement des jockeys et apprentis mauriciens, soit à une longueur seulement de Nooresh Juglall. Mais le classement au top reste inchangé avec Rye Joorawon toujours en pole position avec ses huit victoires.