Il ne fait pas l’ombre d’un doute que la fin de la saison 2013 est très bénéfique aux jockeys et apprentis mauriciens. Pour la deuxième semaine consécutive, les «local boys» ont brillé de mille feux au terme d’une 30e journée qui a été nettement en leur faveur. Cinq nouvelles victoires sont tombées dans leurs escarcelles samedi dernier, dont un doublé de Rye Joorawon.
En effet, ce fut une très belle journée pour les Mauriciens, notamment pour le jockey Rye Joorawon dont le doublé lui donne l’opportunité de prendre le large au classement des jockeys et apprentis mauriciens. Avec treize victoires à son actif, il prend une sérieuse avance de trois points devant Jeanot Bardottier qui a été silencieux samedi dernier. C’est dans la 5e course de la journée, dotée de The Leoville l’Homme Cup (1400m – MR: 56-40)  que le leader s’est imposé pour la première fois. Icy Jet, de l’écurie Perdrau et qui était aussi le 2e favori de cette course n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires dont Strike Again et Shahruhk, deux chevaux les mieux cotés dans cette course.
Notre compatriote devait aussi confirmer sa bonne disposition  dans la 7e course. Il a, en effet, enlevé The Sir Radhamohun Gujadhur Cup (1600m — MR: 46-30) avec Barney Barnato. Une victoire acquise devant Burberry et surtout Rear Admiral qui avait les faveurs des turfistes.
La journée de samedi a aussi permis à Rakesh Bhaugeerothee de se repositionner et de garder le contact avec le duo de tête, nommément avec Rye Joorawon et Jeanot Bardottier respectivement. Sa victoire sur Tigger dans The BABS AR.Moossa Cup (1400m- MR: 30-0) avait une saveur particulière du fait qu’elle a permis à l’entraîneur Serge Henry de battre le record de victoires au Champ de Mars, à savoir 656, devançant ainsi son frère Philippe Henry qui avait enregistré 655 réussites.
Nooresh Juglall continue son petit bonhomme de chemin au Champ de Mars. Sa 9e victoire de la saison, il l’a obtenue sur Top of The Chocs après la rétrogradation de Man Of His Word. Tandis que Sunil Bussunt a causé une grosse surprise dans The Rajcoomar Gujadhur Cup (1850m – MR: 36-20) en menant à la victoire l’extrême outsider de l’écurie Perdrau, Maverick.