Il est revenu, il a vu et il a reconquis. Karis Teetan, le jockey mauricien qui trace sa route en Afrique du Sud a, en effet, fait son show samedi dernier à l’occasion de la 20e journée de courses. En deux occasions, il a montré toute l’étendue de son talent et son sens tactique au public mauricien présent au Champ de Mars.  Une double victoire qui est venue aussi confirmer tout le bien qu’on pensait de lui, alors qu’il est encore en formation au pays de Nelson Mandela. Dommage qu’il ne reste pas à Port-Louis pour la suite de la saison. Il semble destiné à une carrière internationale puisque notre compatriote a obtenu des engagements à Hong-Kong, ce qui est un signe prometteur.
C’est dans la 4e course de la journée dotée de The Sir Raymond Hein Q.C Cup (1365m –  MR: 41-25) que Karis Teetan a signé sa première victoire de la saison 2013. Engagé sur Red Lotus pour le compte de l’écurie Rousset, Karis Teetan a permis au hongre bai de renouer avec le succès.  Il en a fait de même avec Sands Of Fire dans la course de clôture The Astronomy Plate (1400m – MR: 36-20) de l’écurie Maigrot. Deux victoires, mais aussi trois accessits pour Karis Teetan, notamment sur Glory Boy (1e course), Kite Surfer (6e course)et Eskimo Roll (7e course). Cette 20e journée a été sans aucun doute la bonne pour les jockeys et apprentis mauriciens avec notamment les victoires de Swapneel Rama et Nooresh Juglall dans une épreuve ouverte.
Le premier nommé a réussi le «dead heat» avec Double Dash qui partagea la victoire avec Kumba-Ya dans The Gaëtan Roland Lagesse Cup (1500m – MR: 31-15).  tandis que Nooresh Juglall a été étincelant au finish sur Azapel dans la 7e course de la journée. Quant à Rakesh Bhaugeerauthee, il a mené Pale Ale au succès dans la course d’ouverture réservée aux jockeys et apprentis mauriciens.