L’écurie Rameshwar Gujadhur peut se vanter d’avoir un bon compétiteur dans son effectif. M L Jet, acheté à prix d’or et qui est appelé à défendre les couleurs de son établissement dans des épreuves richement dotées, a frappé un grand coup en enlevant la première manche du championnat des 4-ans. M L Jet, c’est sûrement un nom à retenir cette saison. Mais il faudrait aussi faire ressortir que le favori Night In Seattle n’a pas à rougir de cette défaite. Il peut même invoquer des circonstances atténuantes. En effet, la monture de Derreck David n’a pas pu être assistée comme il se devait durant une bonne partie de la ligne droite. Dans un premier temps, il semble avoir été incommodé par l’écart d’Alpha Pegasi avant de verser à son tour à l’intérieur. On peut confirmer qu’il y a eu contact entre les deux chevaux. Ce qui fait que Night In Seattle est arrivé trop tard pour essayer de reprendre M L Jet.
Le vainqueur a eu une course tranquille à l’avant. Il s’est contenté de courir à son aise et imprimer le rythme qu’il a voulu. Night In Seattle s’est retrouvé en dehors de Gameloft. Alpha Pegasi et Buffalo Trip étaient mieux placés, étant juste derrière le meneur.
En regardant de plus près les temps fractionnés de l’épreuve, on peut mesurer l’étendue de la tâche qui attendait Night In Seattle. Quand on prend aussi en considération qu’il a été gêné dans l’emballage final, on peut affirmer qu’il a réalisé une très belle performance.
En ce qui concerne M L Jet, il avait le désavantage de débuter, ses adversaires ayant déjà une course dans les jambes. On l’avait aussi vu un peu en retard au niveau de la préparation. Mais quand il s’est présenté dans le rond des présentations samedi, on a pu constater qu’il arborait une jolie robe et n’a pas paru loin d’une forme appréciable. En outre, il lui était possible d’avoir le meilleur parcours possible, ce qui a suffi pour lui offrir les meilleures chances possibles et permettre à son entourage d’accrocher un triplé.
On devrait faire ressortir le fait que l’engagement d’Agincourt a quelque peu favorisé M L Jet au niveau de la différence de poids. Agincourt en lice a fait qu’il a fallu avoir recours à une compression de poids. Ainsi, il n’y avait que 3 kg de différence entre M L Jet et Night In Seattle au lieu de 6,5 kg si le handicap avait été normal. À bien voir, le handicap pour ces deux chevaux était quelque part dans la logique des choses si on prend en considération que Night In Seattle avait bénéficié d’une remise additionnelle de 10 points (5 kg) à son arrivée vu qu’il était un 3-ans.
Pour en revenir à la course, on dira qu’Alpha Pegasi a une fois encore déçu. On s’attendait aussi à mieux de la part de Buffalo Trip.