C’est ce samedi que se tiendra la première manche du championnat des 4 ans. Avec deux représentants, et non des moindres, Ramapatee Gujadhur affiche clairement ses ambitions pour cette compétition qui lui a échappé la saison dernière mais Nordic Warrior partira avec la faveur des pronostics après sa bonne course de rentrée. La partie semble cependant loin d’être gagnée avec plusieurs coursiers capables de venir jouer les trouble-fêtes, notamment les excellents finisseurs que sont Roman Manner et Kimberly Al.
Il est un fait que Nordic Warrior n’était pas fin prêt pour sa rentrée il y a trois semaines mais il s’était quand même bien défendu. Avec cette course sous les sabots, il ne fait aucun doute qu’il vendra plus chèrement sa peau, d’autant qu’il a été gâté au tirage des lignes. Véloce, il ne devrait pas éprouver de réelles difficultés à mener les débats et sera un os dur à croquer si on le laisse faire à sa guise. Dans l’infime possibilité où Captain Magpie ou Reim parviendraient à le prendre de vitesse au démarrage, nous le pensons aussi capable de se manifester au finish au terme d’une course rondement menée.
Arrivé à Maurice avec le deuxième plus gros merit rating après One Cool Dude, Reim n’a pas failli à sa grosse réputation lors de sa préparation. Le crack de Ramapatee Gujadhur semble, en effet, avoir bien assimilé son programme, pour preuve son barrier trial remporté mardi dernier. Barré par des chevaux rapides à son intérieur, nous le voyons mal insister pour le commandement avec son lourd handicap, même s’il a déjà gagné avec 62 kgs  sur le dos ! Il devrait ainsi évoluer dans le sillage des meneurs avant d’accélérer en fin de parcours. Si les circonstances lui sont favorables, il est capable de débuter victorieusement.
Auréolé de son titre de meilleur coursier de 3-ans l’an dernier, Captain Magpie tentera de se racheter après sa courte défaite aux dépens d’Ashanti Gold il y a quinze jours. Parti un peu trop vite ce jour-là, il avait péché au niveau de la finition.  Avec la présence de Nordic Warrior et Reim, il n’est pas sûr qu’il ait les coudées franches aux avant-postes, ce qui risque de lui porter préjudice dans l’emballage final.
Toute lutte à l’avant fera forcément les affaires des attentistes confirmés, à commencer par Kimberly Al qui s’était imposé avec la manière le 18 avril dernier. Le protégé de Ricky Maingard s’est bien retrouvé sous la selle de Brandon Lerena et aura à coeur de prouver que cette victoire n’était pas le simple fait du hasard. Doté d’un puissant finish, il devrait être l’un des principaux animateurs de la ligne d’arrivée si l’épreuve est lancée sur de bonnes bases, même dans ce lot très compétitif.
Roman Manner est un autre coursier qui aura quelque chose à prouver samedi. Malchanceux pour sa reprise, le représentant de Shailesh Ramdin a paru dans une condition nettement améliorée depuis. Nanti de la corde, il devrait être idéalement placé et attendra patiemment la fin des false rails pour placer son attaque. Il faudra compter avec lui s’il bénéficie d’un parcours sans encombre.
Kremlin Captain, la doublure de Ramapatee Gujadhur, sera associé à Davy Bonilla pour cet engagement. S’il est vrai que l’opposition paraît redoutable sur papier, il n’en demeure pas moins que ce fils de Captain Al a démontré qu’il avait un grand coeur et il tentera crânement sa chance avec son poids plume. Quand on sait qu’il a couvert les 1400m en 1’’23’’04 lors du dernier week-end international, on a déjà un aperçu du son énorme potentiel. Ses adversaires sont donc prévenus !
Sole Mio défendra, lui, les couleurs de Gilbert Rousset à cette joute. Auteur de quelques performances chronométrique intéressantes durant sa préparation, l’alezan donne l’impression d’être plus taillé pour le kilomètre. Dans ce champ relevé, il peut tout au plus aspiré à un accessit.