La course à la succession de Kremlin Captain débutera ce samedi avec la tenue de la première manche du championnat des 4-ans. Impressionant d’aisance dans la Duchesse il y a trois semaines, Night In Seattle partira logiquement avec la faveur des pronostics mais le protégé de Gilbert Rousset n’a pas course gagnée pour autant, surtout avec le réajustement du handicap.
Si c’était Scotsnog qui était le plus en vue du côté de l’entraînement Rousset dans la Duchesse, Night In Seattle a incontestablement marqué les esprits avec une splendide ligne droite sous la selle de Joorawon. Avec la première classique en poche, le fils de Mambo In Seattle s’attaque à présent au championnat des 4-ans. Ménagé après son succès classique, Night In Seattle semble en mesure de faire parler à nouveau la foudre ce samedi, surtout dans un champ aussi restreint.
De ceux qui l’ont affronté dans la Duchesse, Alpha Pegasi semble être le plus à même d’essayer de le contrarier. On serait presque tenté de dire que tous les voyants sont au vert pour le petit protégé d’Alain Perdrau, qui ne rendra que deux kilos à Night In Seattle cette fois. Il a, de plus, paru en progrès lors de ses derniers workouts et a tiré une ligne intéressante. Pour peu que Naiko ne le bouscule pas trop sur la partie initiale, il devrait se montrer plus percutant au finish. Il est, sur papier, le principal challenger du représentant de Gilbert Rousset.
Après que Bold Inspiration se soit cassé les dents sur Night in Seattle dans la Duchesse, Rameshwar Gujadhur fera cette fois confiance à M L Jet. Ce produit de Jet Master a réussi une brillante carrière dans son pays natal où il a croisé le fer avec les meilleurs coursiers de sa génération. Il a laissé une bonne impression lors de sa préparation et il n’est pas à exclure qu’il tente le bout en bout dans ce petit champ, étant donné son bon pas initial. Si jamais Mansour opte pour cette stratégie, il devra cependant doser à merveille les ressources de sa monture afin de tenir jusqu’au but car il s’élancera avec le top weight sur le dos.   
Buffalo Trip, cinquième de la Duchesse, ne doit pas être trop sévèrement jugé sur sa prestation puisqu’il avait éprouvé toutes les difficultés du monde à bien se positionner durant le trajet. Nanti de l’as dans les boîtes de départ, il bénéficiera d’un meilleur parcours et pourrait même se hisser dans la bonne combinaison si l’on se fie aux progrès qu’il a réalisés à l’entraînement depuis son premier engagement. Son aptitude quant à la distance ne font cependant aucun doute, s’étant déjà imposé à trois reprises sur 1400m en Afrique du Sud.
Gameloft sera le porte-drapeau de Shirish Narang à cette échéance. Bien qu’il se soit montré très utile à son entraînement jusqu’ici, force est de constater qu’il aura cette fois affaire à des adversaires redoutables. Avec sa ligne moyenne, son cavalier devra absolument s’assurer d’une bonne mise en action car il risque de payer très cher tout terrain qu’il concèdera aux favoris. Avantagé au handicap,  il ne part toutefois pas battu dans ce petit champ.
Il faut cependant concéder que la candidature de Agincourt étonne plus d’un en cette compagnie. L’alezan n’avait pas eu les coudées  franches à ses débuts mais avait laissé entrevoir quelques qualités. Reste qu’une tâche herculéenne l’attend face à des adversaires de ce calibre. Il aura certes pour lui d’être le poids plume de l’épreuve mais ce serait une grosse surprise que de le voir faire l’arrivée.