La Mauritius Post Ltd (MPL) a procédé hier au lancement de l’enveloppe du First Day Cover, portant sur le thème « Commemorative Events », ainsi qu’un timbre marquant le 250e anniversaire de l’observation du Transit de Vénus à Rodrigues et deux autres timbres commémoratifs pour célébrer l’année internationale de la chimie et des forêts. À travers cette démarche, la Mauritius Post veut mettre l’accent sur le rôle de la science dans la société.
Selon le CEO de la Mauritius Post Ltd Giandev Moteea, une des plus grandes fiertés historiques et scientifiques de Maurice est que l’île est associée à 61 autres sites d’observation dans le monde sur les études astronomiques sur le Transit de Vénus du 2 juin 1761. À cet effet, la Mauritius Post Ltd a émis un timbre à l’effigie de cette découverte. Grâce aux observations faites à Rodrigues en 1761 et celles de 1769 à Saint-Domingue (Caraïbes), une équipe de l’Académie des Sciences dirigée par le pasteur et scientifique français, Cannon Alexandre-Gui Pingré, a pu calculer la distance du Soleil de la Terre à 92 796 950 miles qui était estimée à 92 956 038 miles.
Le trésorier de Mauritius Astronomical Society Bhasker Desai a lors du lancement fait ressortir que « la science permet une ouverture sur d’autres domaines. La logique qui découle des sciences est fantastique et la beauté de cette discipline est ancrée dans les observations qui mènent plus tard à des hypothèses, des théories et des lois. Cependant, après trente ans dans le professorat, il est malheureux de constater que les jeunes s’intéressent de moins en moins à cette matière ». L’initiative de la Mauritius Post Ltd d’émettre des timbres autour des sciences, dit-il, « me réjouit car cela permettra aux jeunes ainsi qu’à toute la population mauricienne de découvrir un peu plus les merveilles de la science ».
Outre ce timbre commémoratif, deux autres ont aussi été lancés pour célébrer l’année internationale de la chimie et des forêts. « Nous avons voulu contribuer aux nombreuses initiatives autour des grands moments de la science et de l’année Internationale des forêts en lançant trois timbres commémoratifs et une enveloppe du premier jour. La MPL espère apporter une fois encore sa contribution à l’enrichissement de la culture et l’histoire de Maurice à travers la philatélie », a affirmé Giandev Moteea. Et d’ajouter : « La Mauritius Post a aussi au coeur de ses activités, l’environnement. D’ailleurs nous avons déjà entamé davantage de projets tangibles qui permettront de réduire l’impact de nos activités postales sur l’environnement dans le contexte de Greenpost. »
De plus, dans le cadre de l’année internationale de la chimie (IYC 2011) décrétée par l’International Union of Pure and Applied Chemistry (IUPAC) conjointement avec l’ONU et l’UNESCO, la Mauritius Post Ltd a tenu à accompagner les objectifs de cette année internationale en s’engageant à valoriser cette discipline auprès du public et à susciter un certain intérêt chez les jeunes, ravivant ainsi la faculté créatrice de la chimie. À travers ce timbre, la Mauritius Post Ltd tend à véhiculer ce message auprès de la population. « En émettant ces timbres, la Mauritius Post Ltd contribue aux objectifs de cette initiative internationale. Les timbres sont utilisés par des milliers de familles à Maurice. Ils pourraient éventuellement éveiller la curiosité et la soif du savoir de nombreux Mauriciens pour cette discipline », a souligné pour sa part Archana Bhaw-Luximon, chargée de cours à l’Université de Maurice. L’enveloppe du First Day Cover est en vente depuis hier dans tous les bureaux de poste et au musée postale à Port Louis. Les timbres illustrant le 250e anniversaire de l’observation du Transit de Vénus à Rodrigues, l’année internationale de la chimie et l’année Internationale des forêts seront en vente à Rs 11, Rs 12 et Rs 17 respectivement.