Le lancement officiel d’un cinquième club de la Mauritius Round Table (MRT) a eu lieu en novembre dernier à Mon Repos, à Trianon. Au cours de cette soirée de lancement, Deeraj Heeraman a été couronné président de ce nouveau club, distinctement appelé Mauritius Round Table N° 9. Krishan Deeljore, président de l’association Mauritius Round Table, s’était personnellement chargé de transmettre le collier de président et la charte au nouvel élu.
Son intronisation étant très récente, Deeraj Heeraman nous a déclaré qu’aucun projet concret n’avait encore été établi pour l’instant. « Notre principal objectif sera d’oeuvrer dans le social. Nous souhaitons aider les jeunes défavorisés dans leur éducation et ceux ayant des soucis médicaux. Le groupe compte travailler dans l’esprit de camaraderie qui nous a été transmis et élargir le réseautage au cours des mois à venir ». La conception de ce cinquième club avait été lancée en 2011 par le vice-président national de la MRT, Thierry Arekion, mais ce n’est qu’en novembre 2013 que ce projet devait prendre toute son ampleur. À ce jour, le nouveau club compte 11 membres, mais de nouveaux arrivants devraient se joindre à eux dans les prochains mois.
Gilles Debert, ancien président national de la MRT, a tenu à mettre l’emphase sur l’une des valeurs fondamentales de cette association. « Adopter, c’est choisir et faire sienne une manière de voir. Ce terme évoque les valeurs de camaraderie, de tolérance, de partage et d’action qui sont les fondements de notre mouvement gouverné par la limite d’âge à 40 ans, caractéristique qui en fait sa particularité et la nécessité de se renouveler sans cesse. Nul ne saurait adhérer à la MRT s’il n’adopte pas ses valeurs fondamentales et ne voit pas le monde ou sa relation avec les autres de cette façon. »
Krishan Diljore a également mis en avant l’emblème de cette association : « Adopt, Adapt, Improve ». « La capacité de s’adapter est considérée comme une compétence essentielle dans notre milieu professionnel et la MRT offre à ses membres l’opportunité de découvrir et de développer cette faculté. Ainsi, on y apprend à accepter la diversité culturelle, professionnelle et religieuse à travers des rencontres et des échanges structurés. La camaraderie est au coeur de nos activités et projets communautaires. C’est cela qui réunit plus de 33 000 membres dans 33 pays à travers le monde ».
La Round Table existe depuis 1927, date de sa création à Norwich, en Angleterre, et est présente depuis bientôt 50 ans à Maurice, bien que l’association mauricienne officielle n’existe que depuis 2006. Plusieurs projets ont été entrepris avec succès, dont la construction d’un foyer pour 40 enfants atteints d’un handicap sévère, en active collaboration avec le Foyer Namasté. La MRT a également soutenu les enfants d’Autism Mauritius, offert des lunettes de lecture à 500 enfants dont le taux de réussite était faible, en collaborant avec Glasses of Hope, et acheté un nouveau véhicule aux élèves autrement capables du groupe La Marche à Reculons afin qu’ils puissent se rendre à l’école.