L’Indien Yuvraj Kumar, 878e junior mondiale, se positionne désormais comme l’un des grands favoris au titre du simple hommes du Mauritius Open ITF U18. Hier à Petit Camp, il a tombé la tête de série n°6, le Tunisien Marouan Ferchichi (436e), en trois sets 6-7, 7-5, 6-3 dans l’un des deux derniers quarts de finale en retard du tournoi. Dans l’autre match, c’est le Tunisien Skander Mansouri qui a fait subir une lourde défaite au Russe Stanislav Korshunov, n°3 et classé 370e, en l’emportant 6-1, 6-1.
Cette double élimination de deux nouveaux gros favoris du tableau s’ajoute à la vague d’élimination de quatre autres têtes de série survenue mardi au 2e tour, dont celle du n°1 du tableau, écarté 1-6, 6-2, 6-4 justement par l’Indien Yuvraj Kumar. Les trois autres victimes se nomment Alla Abhishek (400e), l’Indien tenant du titre et classé n°4, le Sud-Africain Adriaan du Toit (420e) et n°5 et, enfin, le Kenyan Gibra’el Teja, 7e tête de série et classé 461e jr ITF.
Ce qui fait qu’il ne reste plus qu’une seule tête de série en lice pour le titre, en l’occurrence l’Indien Aman Argawal (475e). Qui plus est, le Russe Andrey Reblev s’impose comme le gros outsider des demi-finales puisque non-classé du tableau et à l’ITF après qu’il a éliminé 7-6 (0), 6-3 le Tchèque Miroslav Herzan mercredi en quarts de finale. Pour rappel, les demi-finales du simple hommes et dames se disputent aujourd’hui.
Dans les tableaux de double hommes et double dames, tous les Mauriciens en lice, que ce soit en tandem ou associées à des joueurs étrangers, ont pris très tôt la porte de sortie. En masculin, Julien Min Fa et Dylan Foo Kune ont été d’entrée éliminés 6-3, 7-5 par Yuvraj Kumar (Ind) et Gibra’el Teja. Dean Dulthummon et Hemanshu Rambojun ont sombré 0-6, 0-6 face aux Indiens Aman Agarwal et Varun Desai. De leur côté, Ryan Wong Pin Young allié au Russe Andrey Rublev ont perdu 1-6, 2-6 contre les Sud-Africains Adriaan Du Toit et Keaton Saunders.
En féminin, la paire n°1 composée de la Mauricienne Emmanuelle de Beer et de l’Indienne Parminder Kau, après un bye, a chuté en quarts de finale (2e tour) 4-6, 6-4 (4-10) contre les Russes Antonina Lysakova et Madina Vorotnikova. Les Mauriciennes Rachel et Charlotte Bardet, après un bye, sont également passées à la trappe en quarts de finale 2-6, 1-6 face à la Malgache Hariniony Andriamananarivo associée à l’Indienne Teertha Iska.
La paire composée de Shannon Wong (Mce) et Lindsay Truscott (Af Sud) a concédé d’entrée la défaite 6-7 (4), 2-6 contre les Russes Antonina Lysakova et Madina Vorotnikova. Enfin, Eugénie Lim Ah Tock (Mce) et Aditi Timbadia (Sing), après un bye d’entrée, ont perdu 1-6, 3-6 contre les Sud-Africaines Melissa Laing et Nelise Verster en quarts de finale.