Zhu HanYu est la gagnante du Mauritius Tour Ambassador Beauty Contest 2016, concours de beauté organisé par HangLv Group de Chengdu et co-sponsorisé par la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). L’élection qui s’est tenue samedi dernier au Club Med d’Albion a aussi couronné deux dauphines: Li RuiShan et Yao Peiyu. La mission de Zhu HanYu, mannequin professionnel âgée de 32 ans, est de promouvoir la destination mauricienne en Chine à travers des photoshoots, des salons dédiés au tourisme et des émissions télévisées.
La fatigue et la déception se lisaient dans les yeux des candidates à l’issue de la soirée. Mais, dans le regard de Zhu HanYu, c’était l’éblouissement. « C’est une belle surprise pour moi. Je ne m’y attendais pas du tout », nous dit la Mauritius Tour Ambassador 2016 à l’issue de la cérémonie qui a duré plus de quatre heures au Club Med La Plantation à Albion. Zhu HanYu comprend à peine l’anglais. Celle qui a reçu sa couronne des mains de Li Li, ambassadeur de Chine à Maurice, nous explique par le truchement d’une traductrice que, ce qui l’a démarquée des autres prétendantes au titre, ce serait son aisance et son assurance sur scène. Pas étonnant lorsqu’on est une habituée du catwalk. En effet, cette jeune femme de 32 ans, 1m75 et mère célibataire — elle a un enfant de 10 ans — est mannequin professionnel à Chengdu, un métier qui lui permet de voyager à travers le monde. « I think it is also the reason why I was chosen to be the tour ambassador », a-t-elle dit. Tout a commencé en avril dernier lorsque l’édition 2016 est lancée. Dans une interview accordée à la presse chinoise, elle a déclaré: « The news for this contest was everywhere and some of my friends highly recommend it to me. Mauritius is always a dream land for me ».
L’élection qui devait commencer à 15h30 a débuté vers 17h30. Pour ce concours, qui, nous dit-on, est l’un des plus importants et connus en Chine, une délégation de 70 personnes composée d’une équipe technique et de membres de la presse chinoise était présente ce soir-là. Très féminines et sexy en micro-short et crop top, les 12 finalistes sont présentées au jury composé de représentants des différents sponsors — groupes hôteliers et compagnie d’aviation d’Air Mauritius. Ces derniers devront les noter sur différents passages — en bikini et en tenues traditionnelles — ainsi que sur le concours préliminaire Talent Show et sur les photoshoots réalisées lors de leur séjour chez nous.
Tout au long du concours, elles arboreront un look ultra stylé et des tenues très occidentalisées. Très éloigné de ce que l’on nous propose d’habitude à Maurice où chaque année les filles nous sont présentées dans des tenues et coiffures passées de mode. La Chine s’est belle et bien éveillée et le podium a tremblé samedi de la semaine dernière. La soirée a été déclinée en trois parties, avec les aspirantes à la couronne aux silhouettes élégantes, une démarche assurée, dans des tenues aux couleurs chatoyantes et des prestations impressionnantes. Plusieurs critères ont été pris en compte lors des présélections qui se sont tenues à Chengdu (une première sélection avait retenu 24 candidates sur 450 puis 12 sur 24), dont les plus importants restent la personnalité et la beauté.
Talentueuses et ultra stylées
Lors de l’épreuve « Talent show » qui commence à 18 heures, plusieurs candidates retiennent notre attention, notamment Yao Peiyu qui a offert une prestation exceptionnelle dans un numéro de samba. Certaines d’entre elles sont cumulent
les talents. Une des candidates est la fois chanteuse, danseuse et artiste calligraphe ; une autre danseuse et joueuse de l’erhu, instrument traditionnel de Chine. Elles seront chaudement applaudies par public. Beautés et talents sont réunis pour une soirée exceptionnelle. Pour leur prestation, les filles portent des tenues où la mode occidentale ou orientale revisitée. La beauté chinoise dernière manière est incarnée dans un style moderne et créatif. Les défilés s’enchaînent, en bikini au premier passage. Avec leur démarche assurée, on dirait que ces filles ont fait ça toute leur vie. Cheveux blonds tombant en cascade sur ses épaules et regards des plus envoûtants, Li RuiShan est parmi les favorites, de même que Zhu HanYu.
Le style chinois revisité s’impose de nouveau lors du passage en tenue traditionnelle. Les classiques comme les col mao, les chaussures en tissu brodé, sont remis au goût du jour. Avec des éléments de l’époque comme des accessoires pour cheveux, les tenues très épurées, les filles nouvelle génération font sensation. Ses aspirantes au titre de Mauritius Tour Ambassador ont été longuement applaudies. Les répétitions ont sûrement été intensives pour ces reines de beauté. Après ce passage en tenues traditionnelles, les filles ont été ensuite départagées par les membres du jury. Après une dernière sélection qui a retenu 5 filles, ce sera Zhu HanYu qui va remporter la couronne.
La gagnante Zhu HanYu a reçu une somme de RMB 10 000, des voyages gratuits pendant un an à Maurice. Elle participera aussi à des shows télévisés dans le but de promouvoir l’île Maurice en Chine. Selon les organisateurs, les autres concurrentes, auront-elles aussi l’opportunité de faire des photoshoots à Maurice.