La première édition du MCB Junior Open Chess Tournament, qui a eu lieu le samedi 2 juin à MCB de St-Jean, a été un franc succès. 112 joueurs, des garçons et filles, âgés entre 7 et 11 ans, issus de 11 écoles primaires et 17 collèges secondaires, se sont affrontés durant ce premier tournoi national en six rounds organisés conjointement par la MCB et la Mauritius Chess Federation.

Cette journée de compétition a vu le sacre de Stephane Lam Kin Cheng chez les garçons de moins de 18 ans, tandis que chez les filles (U-18), Uvika Essoo a remporté la palme. Gadekar Ashmit (U-14 garçons), Chetana Andhin (U-14 filles), Kenji Ng (U-10 garçons) et Xiyua Zhang (U-10 filles) sont les autres gagnants de la journée. En ce qui concerne le prix spécial pour le programme « Chess in Schools », celui-ci a été remporté par Uthmah Soobadar chez les garçons et Soleina Anthony chez les filles. Tous les gagnants ont remporté des prix offerts par la MCB, dont Rs 3 000 pour chaque gagnant de la catégorie U-18, de même que plusieurs cadeaux.

Un jeu éducatif

Le jeu d’échecs a fait son entrée officielle dans les écoles primaires mauriciennes en juin 2017, grâce au programme initié par la MCB, « Chess in Schools ». D’ailleurs, les quatre écoles participant dans cette initiative dont Moka Government School, Cascavelle Government School, Mont Carmel RCA et St-François-d’Assise RCA étaient représentées lors de la compétition de samedi.

Pour Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de la MCB Ltd, les échecs sont un outil supplémentaire au service des apprentissages de la vie. « Ce jeu développe également le sens de la planification et la créativité des élèves. Jouer aux échecs contribue en effet au développement d’aptitudes intellectuelles, permet l’acquisition de compétences mathématiques, mobilise et entraîne les capacités de mémorisation et d’anticipation, facilite le raisonnement logique, l’analyse de problèmes et la mise en œuvre de stratégies de résolution. La pratique du jeu d’échecs développe également la maîtrise de soi, la mise en œuvre de stratégies et de prises de décision, le respect des règles et le respect de l’adversaire. Toutes ces compétences civiques, ainsi que les compétences d’initiative et d’autonomie sont les premiers paliers du socle commun. Mais nous jouons tous aux échecs pour une seule et unique raison. Parce que c’est un jeu… » , soutient le CEO de compagnie de banque.

Les résultats complets : U-18 (garçons) 1: Stephane Lam Kin Cheung 2: Vaagish Andhin U-18 (filles) 1: Uvika Essoo 2: Marie Lucille Zéphir U-14 (garçons) 1: Gadekar Ashmit 2: Ivan Mukhin U-14 (filles) 1: Chetana Andhin 2: Charlotte Labour U-10 (garçons) 1: Kenji Ng 2: Servesh Kulputeea U-10 (filles) 1: Xiyua Zhang 2: Ashlesha Bhoolee