La spécificité de l’Araucaria Community Government School de Rodrigues, la première institution communautaire à échelle nationale, a encore été relevée. En juin dernier, cette école primaire a inscrit une nouvelle reconnaissance à son palmarès en devenant le premier établissement scolaire de l’île à remporter la compétition « Make A Wish ». Le projet présenté est celui d’un jardin communautaire.
Après quelques mois de travaux, le jardin communautaire de l’école d’Araucaria a été inauguré au début de ce mois par Aurélie Leclézio, Sustainable Development Coordinator du Groupe MCB, et le chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair, en présence des élèves, des parents, des enseignants et du personnel non-enseignant, entre autres.
« Cette première place à Make A Wish découle de la philosophie même de ce concept d’école communautaire. C’est une belle reconnaissance de tous les efforts consentis par toute cette famille de l’école communautaire d’Araucaria », a déclaré Serge Clair, qui se félicite du choix des éléves de cette école, qui s’inscrit dans son combat pour un retour à la terre dans l’île.
Daniel André, président de la Parents Teachers Association (PTA), a fait état du travail collectif et de l’engagement de tout un chacun dans la réalisation de ce projet. « Chaque projet a besoin d’un pilier pour aboutir et notre pilier dans cette aventure ‘’Make A Wish’’ n’est autre que Karl Allas, à qui nous disons tous un grand merci. Ce jardin, cela fait longtemps que nous le voulions, et le groupe MCB nous a permis de l’avoir plus vite que prévu », a-t-il ajouté avec une fierté légitime.
Au-delà des élèves, des parents et corps enseignant et non-enseignant, le jardin communautaire de l’école d’Araucaria a pu voir le jour grâce aux pêcheurs. « N’oublions pas nos amis pêcheurs qui nous ont aidés à concrétiser ce projet de jardin. Un grand merci également au groupe MCB pour nous avoir aidés à concrétiser ce rêve », s’est appesanti Jeanne d’Arc Roussety, Deputy Head Mistress.
Si l’idée première du jardin communautaire de l’école d’Araucaria est de cultiver des légumes et de faire de l’élevage, dont la vente servira à lever des fonds pour financer des projets de l’école, elle ambitionne également d’éveiller une conscience de la terre et de l’agriculture chez les élèves.
« La culture de la terre et l’élevage sont de vrais métiers. Au Zimbabwe par exemple, beaucoup ont fait fortune grâce aux métiers de la terre. Pourquoi pas vous ? Ce projet vise à vous donner les bases de ces métiers », confie Jean-Marc Samoisy, le président du jardin communautaire.
De son côté, Aurélie Leclézio a fait comprendre que les autres écoles de Rodrigues doivent s’engager dans le sillage de l’école communautaire d’Araucaria. Elle poursuivra qu’il « faut aussi savoir que ‘’Make A Wish’’ fait partie des actions entreprises par la MCB sous Initiative 175. En incitant les élèves à réfléchir sur l’environnement, le concours prépare les adultes de demain ainsi que leur entourage à prendre conscience de l’environnement, à réfléchir sur les moyens de l’améliorer tout en respectant la nature et à s’engager activement ».