La MCCI Business School proposera, à partir d’octobre 2014, une formation en alternance, offrant une formation académique et une activité professionnelle en entreprise aux candidats inscrits pour l’obtention d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS).
Le BTS se prépare sur deux ans en alternance. L’étudiant ou l’employé d’une entreprise qui s’enregistre pour une cette formation pourra combiner une période d’activité professionnelle au sein d’une entreprise et une formation académique avec un objectif précis : avoir un métier en mains. L’insertion professionnelle, souligne la MCCI Business School, permettra aux jeunes de mieux s’intégrer au monde du travail et décrocher en même temps un BTS, diplôme d’État de l’enseignement supérieur français délivré par le ministère de l’Éducation nationale, par le biais de l’Académie de La Réunion. Ce diplôme, précise-t-on, est reconnu internationalement.
Les spécialités proposées pour ce BTS en alternance sont : Services informatiques aux organisations ; Management des unités commerciales ; Assistant de gestion PME/PMI. Le BTS, ajoute la direction de la MCCI Business School, permet d’acquérir des compétences dans un domaine pointu. « Il privilégie la pratique et l’intervention de professionnels du métier. Le diplôme est délivré après un examen final. Le BTS vise à fournir des compétences professionnelles opérationnelles ciblées et adaptées aux besoins des entreprises ».
Pour les jeunes ayant atteint le niveau du HSC ou du BAC, cette nouvelle formule leur donnera l’opportunité d’acquérir, dans le même temps, un diplôme et une expérience professionnelle. « L’alternance a aussi pour vocation de favoriser l’insertion ou le retour à l’emploi durable des jeunes et des demandeurs d’emploi. Elle permet également aux jeunes d’obtenir une formation et d’acquérir des aptitudes qui leur permettront de combler le fossé entre leur qualification académique et les besoins réels des entreprises », précise la direction de la MCCI Business School. Le candidat sera suivi par un mentor qui lui transmettra son savoir-faire, la connaissance et la culture de l’entreprise.
Pour leur part, les employeurs auront la possibilité de recruter des ressources humaines ayant le niveau académique nécessaire, tout en étant en activité sur le terrain. Les entreprises pourront également permettre à des employés d’obtenir une qualification académique, ou de compléter leur formation initiale par une formation professionnelle leur permettant d’évoluer dans leur carrière.
La MCCI Business School indique qu’avec la formation en alternance, l’étudiant est appelé, entre autres, à respecter le contrat qui le lie à l’entreprise, à effectuer les travaux correspondant au métier préparé et à se conformer aux règles de fonctionnement de l’entreprise. L’employeur a aussi des engagements : assurer à l’étudiant une formation professionnelle complète correspondant au métier choisi, lui désigner un tuteur responsable de sa formation en entreprise, l’inscrire aux examens et payer les frais de scolarité de l’étudiant/employé.
Les entreprises qui s’engagent dans les contrats d’alternance bénéficient de l’aide de l’État sous l’égide du Dual Training Programme.