Le ministre des Affaires étrangères des Seychelles, Jean-Paul Adam, sera l’invité d’honneur au dîner annuel de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) prévu pour le 9 mars prochain à l’hôtel Intercontinental.
Jean-Paul Adam fera une intervention sur le thème « Réformes économiques et Développement régional : Perspective des Seychelles », tout juste après l’allocution du président en exercice de la MCCI, Cédric de Spéville. Sa visite est placée dans le cadre d’un renforcement des relations économiques avec les Seychelles. Le président seychellois James Michel sera l’invité d’honneur du gouvernement mauricien à l’occasion des célébrations marquant le 44e anniversaire de l’accession de Maurice à l’indépendance. Les autorités seychelloises et mauriciennes vont, par ailleurs, signer un accord portant sur la gestion commune de l’extension du plateau continental.
Jean-Paul Adam a été nommé pour la première fois aux fonctions de ministre des Affaires étrangères des Seychelles en juin 2010 et a été désigné à nouveau à ce poste en mai 2011 après les élections présidentielles. Avant de prendre ce portefeuille, soit depuis mai 2009, il a agi comme secrétaire d’État au Bureau de la Présidence. Auparavant, de 2006 à 2009, il a servi en tant que directeur général des Affaires présidentielles et secrétaire principal au Bureau de la Présidence. Jean-Paul Adam a commencé sa carrière au sein de la diplomatie seychelloise en tant que Trainee Protocol Officer (1996-1997) puis comme Second Secretary (2001-2004).
Détenteur d’une maîtrise en politique économique internationale de l’Université de Manchester, Royaume Uni, le ministre des Affaires étrangères des Seychelles s’est distingué en tant que nageur de haut niveau ayant représenté son pays aux Jeux Olympiques de Barcelone (1992), aux Championnats du Monde à Rome (1994), à Perth (1998) et à Barcelone (2003). Il a obtenu la médaille de bronze aux Jeux des îles de l’océan Indien en 1993 et aux Jeux d’Afrique en 1999. Il a enlevé une médaille d’argent et une médaille de bronze aux JIOI de 1998 et de 2003 respectivement.
Président du conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien, Jean-Paul Adam veut développer la coopération tant au plan régional qu’international, mettant surtout l’accent sur la défense des intérêts des petits États insulaires. La stabilité dans la sous-région demeure aussi l’une de ses priorités.