Le leader du Mouvement Démocratique National (MDN), Raj Dayal, a tenu une conférence de presse à l’hôtel Saint Georges hier pour commenter l’actualité. Selon lui, il y a des « miscariages of justice » à Maurice. Afin de remédier à cette situation, il invite tous les Mauriciens à se joindre à lui afin de descendre sur le terrain.
Pour le leader du MDN, « la limite de tolérance a été dépassée avec l’incapacité du gouvernement à comprendre et résoudre les problèmes de tous les Mauriciens ». Et de citer les inondations du 31 mars 2013 et la mort par noyade de deux officiers de la SMF pendant un entraînement. « La bonne gouvernance exige qu’il y ait l’accountability ».
Afin de remédier aux « miscariages of justice », M. Dayal dit être déjà sur le terrain. « Je fais un appel à tous les Mauriciens de bonne volonté, joignez-vous à moi. Nous devons libérer notre pays qui est en otage ».
Le MDN dit descendre sur le terrain afin de « soulager la souffrance de chaque Mauricien qui a peur de s’exprimer ». Et d’ajouter que « il y aura beaucoup de révélations surprises avec des dossiers accablants en temps et lieu ».