Le nouveau secretaire général des Nations unies, le Portugais Antonio Guterres, vient de nommer Me Pramila Patten au sein de son cabinet. L’avocate mauricienne occupera les fonctions de sous- secrétaire responsable du dossier « Sexual violence in conflit ». Me Patten occupera son nouveau poste au début de  juillet prochain.
Avocate spécialisée dans les affaires familiales et la cause des femmes à Maurice,  Pramila Patten commence une carrière internationale au sein des institutions des Nations Unies en 2002, quand elle est élue membre du Comité des Nations unies sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Ce comité avait été mis sur pied pour évaluer les progrès accomplis dans le domaine de l’élimination de la discrimination faite aux femmes.
Depuis 2002, l’avocate mauricienne a été réélue trois fois sur ce comité ou elle s’est distinguée par son expérience et quelques rapports sur le sujet qui ont fait date. Au début de l’année, avec le soutien du gouvernement mauricien, elle a posé sa candidature pour être l’un des treize sous-secrétaires qui font partie du cabinet du Sécretaire général des Nations Unies. Après plusieurs interviews, le comité de sélection a retenu la candidature de Me Pramila Patten qui, du coup, doit démissionner de son poste de présidente de la CEDAW qu’elle occupe actuellement.
C’est la première fois qu’un Mauricien occupe un poste de cette importance aux Nations unies.