Une dizaine de personnes attendent impatiemment depuis ce matin pour acquérir une MEcard au centre de distribution installé au rez-de-chaussée du bâtiment Emmanuel Anquetil, à Port-Louis. Mais celui-ci est fermé pour des raisons encore inconnues.

Aucun responsable de Metro Express Ltd (MEL) n’est sur place pour fournir des explications aux personnes patientant. La cellule de communication de MEL affirme avoir « quelques retards mais le bureau de Port-Louis devrait prochainement ouvrir« .

La MEcard est également distribuée au bâtiment d’Air Mauritius, à Port-Louis, et à la SICOM Tower, à Ebène.

« Plus rapide ».

A la station de Caudan, des files de passagers se présentent depuis ce matin pour profiter du dernier jour de gratuité du Métro express. Quelques-uns seulement achètent la MEcard.

Parmi, Bhundoo Maheswar souhaite acquérir la carte pour pouvoir voyager sereinement à partir de demain. Prévoyant, le jeune homme se rend à Rose-Hill pour l’acheter « puisqu’à partir de demain on devra payer pour voyager à bord du Métro express ».

« Je circule beaucoup entre Rose-Hill et Port-Louis, indique Hajra, une jeune habitante de la capitale, qui a fait l’acquisition d’une MEcard ce jeudi. « Le trajet par métro est plus rapide que par bus. En plus, il est à l’heure et n’est pas affecté par les bouchons ».

Pour rappel, à partir de demain, vendredi 10 janvier, le service payant du Métro express sera lancé. La gratuité sans MEcard sera toutefois étendu jusqu’en février pour les étudiants, les personnes âgées et les personnes handicapées.