Découvrir les talents cachés de collégiens dans divers domaines. Telle est la démarche du programme “Lakka Lakka”, inspiré d’un programme similaire en Afrique du Sud, dont la 2e édition sera lancée ce jeudi à Moka à l’initiative du collège MEDCO Cassis. Tous les établissements secondaires du pays ont été invités à y participer.
Le recteur du collège, Raja Pillay, a déclaré que l’éducation académique est importante, mais que « ce n’est pas tout dans la vie ». Il développe : « Dans notre école, nous mettons l’accent également sur la formation, l’esprit d’équipe et l’autonomisation des jeunes. Nous avons ainsi créé, à Cassis, un jardin endémique et monté un projet hydroponique ainsi qu’un autre de collecte d’eau de pluie. » Avec le projet “Lakka”, MEDCO Cassis – en collaboration avec le collège St-Mary’s – essaye de développer les talents artistiques cachés chez les jeunes dans les domaines tels l’entrepreneuriat, le journalisme ou encore la cinématographie, entre autres. Mme Meeta Chundunsing, directrice du collège, détaille le projet “Lakka Lakka”, expliquant que ce mot en afrikaans signifie « agir ». Elle poursuit : « Les jeunes, tant à Maurice, à Rodrigues qu’en Afrique du Sud, ont tous les mêmes problèmes. Ce n’est pas en utilisant leurs talents pendant les fêtes seulement qu’on les aidera à grandir et à progresser dans la vie. » Et d’ajouter qu’il faut « canaliser ces jeunes pour qu’ils puissent développer un métier » à l’avenir.
Pour Mme Huguette Cupidon, présidente du jury de la dernière édition dans la catégorie “danse”, « on peut trouver un emploi dans ce domaine dans des hôtels ou, même, devenir enseignant dans cette discipline ». Elle souligne également : « Nous avons énormément de talents cachés chez nos jeunes, dans notre école même, par exemple. “Lakka Lakka” est une occasion qu’ils doivent saisir. » Les domaines identifiés sont la chanson, la danse, le slam, la musique, le cinéma, la photographie, l’environnement et l’entrepreneuriat. Cette activité s’ouvre jeudi à l’institut Mahatma Gandhi sur une base nationale. La finale est prévue fin juillet.