À l’initiative de la société britannique Zint Consulting Ltd, une conférence internationale aura lieu les mercredi et jeudi 21 et 22 mars sur le thème « The Media, where do we draw the line? » L’invité d’honneur sera Me Geoffrey Robertson (QC), avocat d’origine australienne très connu pour l’intérêt qu’il porte sur les questions constitutionnelles, les crimes contre l’humanité, les médias, etc. Il a d’ailleurs été sollicité par le gouvernement mauricien pour rédiger une loi sur les médias.
Les points qui seront abordés le premier jour seront les suivants : Freedom of expression, Right et Conflicting. Le second jour, il sera question de médias et de relations humaines. Selon le programme arrêté par les organisateurs, le « guest of honour » de la cérémonie d’ouverture sera le président de la République. Le Welcome Address sera prononcé par l’Attorney General Yatin Varma, qui sera suivi du  discours de l’ouverture de la conférence du Premier ministre Navin Ramgoolam. La présence du chef de l’État à la cérémonie reste toutefois à être confirmée.
Après la pause-café traditionnelle succédant à la cérémonie d’ouverture, Me Geoffrey Robertson (QC) s’adressera aux participants sur le thème « Freedom of expression, right to privacy and investigative journalism: The conflicting allies of a Democratic Press ». Puis ce sera au tour de Marc Howard Stephens, Solicitor britannique (thème : « Media Issues of responsibilities in a pluricultural society »).
Les travaux de l’après-midi débuteront avec l’intervention du juge indien V. Mehra (« Legal censorship of Press v/s self-censorship »). Puis ce sera au tour du juriste français Jean-Paul Beraudo, conseiller honoraire à la cour de cassation et ancien vice-président de la Cour internationale d’arbitrage de la CCI. Son thème sera « La difficile conciliation de la liberté des médias avec la paix publique et la tranquillité des personnes : l’utilité d’une autorité indépendante ».
Ensuite ce sera au tour du juriste Sri-lankais Chanakya Jayadeva, Attorney-At-Law, Supreme Court, Counsel & Consultancy: Entertainment Law, Media & Broadcasting Law, Sports Law, Telecommunication & Intellectual Property Law, d’intervenir sur « Media social network and the internet for whom should the legislation be stiffened ». Cette première journée prendra fin avec des discussions par un panel de juristes mauriciens.
La deuxième journée débutera avec l’intervention de Gurbux Singh sur le thème « The Equal Opportunities Act and the Media – Media social network and the internet for whom should the legislation be stiffened ». M. Singh, Sikh né en Inde, est un ancien responsable de la Commission on Racial Equality britannique.
Après la pause-café, l’avocate sud-africaine Chris Watters, de la South African Law Reforms Commissions Project Team évoquera la « Media and Human Rights Issue ». Me Kirsty Brimelow (QC), avocate britannique, prendra le relais pour parler sur « Les Femmes et les Médias ». Elle sera suivie dans le même exercice, mais sur les enfants, de Me Shireen Aumeeruddy-Cziffra, l’ancienne Ombudsperson for Children.
Après le déjeuner, Me Ravin Chetty, Senior Counsel (thème : « Courts and the Media ») et Rajen Bablee (« Investigative journalism and Freedom of Information ») interviendront tour à tour. Les organisateurs ont également des discussions entre journalistes locaux, comprenant Kiran Ramsahaye, Reza Issack, Lindsay Rivière, Eshan Kodabux et Gérard Cateaux.
Juste avant la cérémonie de clôture, Me Robertson présentera ses « concluding remarks ».