Alors que les Doctors Registration Examinations ont lieu ce matin, les membres du Medical Council (MC) sont divisés sur le renouvellement de l’accord avec le National Board of Examinations of India (NBEI), qui prépare les questionnaires de cet examen depuis son introduction, en octobre 2013. Tandis que cet accord ministère/MC/NBEI prend fin en septembre, le board du MC s’est réuni d’urgence avant-hier à la demande du ministère de la Santé pour se prononcer sur un nouvel accord de trois ans avec le même examinateur.
Sur un total de 22 membres, seuls 12 étaient présents à la réunion du MC avant-hier pour débattre sur le renouvellement de l’accord avec le NBEI concernant les Doctors Registration Examinations. Selon nos informations, l’agenda de la rencontre a donné lieu à de vives discussions. Au moment du vote, sept membres ont voté en faveur du maintien de l’examinateur indien tandis que les cinq autres ont montré leur désaccord.
Tout en reconnaissant qu’il y a eu un quorum à cette réunion, dans les milieux du MC, on laisse entendre que les protestations seraient basées sur des arguments valables. Rappelons que les précédentes éditions de cet examen ont été marquées par de vives critiques et controverses chez les candidats et au sein de la profession médicale en raison du contenu des questionnaires. Plusieurs voix se sont élevées depuis 2013, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du MC, pour demander aux responsables de cet organisme de choisir un nouvel examinateur.
Selon nos recoupements d’informations, les membres du board, qui ont fait part de leur opposition au renouvellement de l’accord avec le NBEI lors de la réunion de jeudi dernier, se sont interrogés sur « l’empressement » du ministère de la Santé, vu que le présent accord arrive à terme au mois de septembre. « Il y a eu une réunion du board en urgence à la demande du ministère pour prendre une décision. Mais en fait, les membres ont été mis presque devant un fait accompli », relatent plusieurs personnes.
Dans un communiqué de presse diffusé hier après-midi, le ministère fait état de la signature d’un Memorandum of Understanding hier matin entre l’Inde et Maurice concernant les examens organisés par le Medical Council et le Dental Council. La partie indienne était représentée par le Dr Bipin Batra, Executive Director du NBEI. « Le NBEI a été formellement enregistré pour l’organisation d’examens deux fois par an pour des personnes avant qu’elles ne soient enregistrées comme généralistes et dentistes par le conseil de l’ordre respectif de Maurice. Le processus consiste en une entente officielle entre le ministère de la Santé, le conseil de l’ordre des médecins, celui des dentistes et le Mauritius Examinations Syndicate », précise le ministère dans ce communiqué.
Par ailleurs, s’agissant des examens qui ont lieu ce matin dans les locaux du MES, c’est la première fois que le MC enregistre un si grand nombre de candidats. Les années précédentes, pas moins de 200 médecins, après leur stage d’internat dans les hôpitaux, avaient été exemptés de cet examen sur recommandation du ministère au Medical Council après la protestation des personnes concernées.