Les laboratoires Bristol Myers Squibb (BMS) ont appelé à un rappel volontaire du médicament Mucomyst, utilisé pour le traitement de la toux grasse. Cette décision fait suite aux anomalies détectées dans le sucre utilisé pour la fabrication du Fervex et dont Mucomyst a le même fournisseur.
Scott Health a informé le Pharmacy Board et les pharmacies à travers le pays de la décision des laboratoires BMS de procéder à un rappel volontaire du médicament Mucomyst. Celui-ci est commercialisé à Maurice en poudre pour solution buvable en sachet, en poudre pour suspension buvable ou en flacon de 120 ml. Les lots concernés sont ceux dont la date de péremption est antérieur ou égale à 2015.
Selon Pralad Sunassee, Executive Director de Scott Health, aucune anomalie n’a été détectée sur le Mucomyst lors des analyses effectuées sur les échantillons du médicament. Toutefois, par mesure de précaution, BMS, en concertation avec l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM) de France, a décidé de procéder à un rappel volontaire de Mucomyst. « BMS a proposé le rappel volontaire du Mucomyst car le sucre utilisé dans sa formulation provient du même fournisseur que celui utilisé pour le Fervex Adultes, avec sucre et Fervex Enfants, avec sucre. »
Pralad Sunassee précise également que le médicament devrait être à nouveau disponible sur le marché dans quelques semaines.