Le rendez-vous fixé par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) pour l’interrogatoire under caution de Pravind Jugnauth dans l’enquête sur le scandale du siècle a été reporté. Le principal concerné a été informé officiellement en début d’après-midi que la commission anticorruption ne sera pas disponible pour cet exercice le jeudi 15 à partir de 11 heures. Le nouveau rendez-vous aurait été fixé une semaine après, soit le jeudi 22.
Commentant ce volte-face de l’ICAC, l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Finances soutient  : « Nous ne pouvons avoir confiance en l’ICAC. Quelle manipulation encore ? Il y a anguille sous roche. »
Ci-dessous l’intégralité du commentaire de Pravind Jugnauth :
« Apre ki momem a plizier repriz mo finn dir ki mo pe atann de pie ferm a seki l’ICAC appel moi, mo ti geyn enn konvokasyon pou vinn l’ICAC zedi prosin le 15 septam. E ti dir moi pou interoz moi under warning. Or, sibitman apre mo konferans de pres hier azordi l’ICAC finn fer moi kone ki zot napa lib sa zour-la. Mo trouv sa byin byin lous. Mo deplor lafason ki l’ICAC pe azir. Kouma monn dir dan mo konferans de press napa kapav fer konfians l’ICAC.
Ki pe maniganse ankor ? Fransman pe badine danzerezman e pou moi ena anguille sous roches. »