L’enquête de l’Independent Commission Against Corruption sur le scandale du siècle avec le rachat de la clinique MedPoint au coût de Rs 144,7 millions pourrait prendre un tournant décisif dans les prochains jours si de nouveaux détails sont versés au dossier à charge. C’est ce que laissent entendre des milieux concordants et qui suivent avec un intérêt particulier les différentes étapes de ce dossier, qui défraie la chronique depuis le début de l’année. En tout cas Om Kumar Dabidin, le secrétaire permanent suppléant au ministère de la Santé, se voit en face d’un rendez-vous de la dernière chance au QG de l’Icac cette semaine. De son côté, Me Sunil Bheeroo, dont les services sont retenus par la clinique MedPoint, est rentré de l’étranger ce matin. Mais il s’est jusqu’ici gardé de répondre aux appels téléphoniques ou encore de faire des commentaires sur le prochain « move » que compte initier le Dr Krishan Malhotra, propriétaire de la clinique MedPoint et beau-frère de l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Finances Pravind Jugnauth.