Après une première sortie européenne en demi-teinte à Forbach (France) le 27 mai, Fabrice Coiffic a haussé quelque peu le ton dimanche dernier en Espagne au meeting de Bilbao.
Engagé à la série B du 100 m, le sprinter mauricien a pris la 2e place en 10”58 avec un vent favorable de 2,0 m/s avant de boucler la finale à la 3e place en 10”55 (vt -0,3 m/s). Au 200 m, il a terminé 4e de la série A avec un chrono de 21”59, soutenu par un vent favorable de 1,5 m/s.
Fin mai, il avait été crédité de 10”85 (vt -1,5 m/s) en série, mais ce temps ne pouvait lui assurer la qualification pour la finale. Au 200 m, il avait terminé 3e de la finale C en 21”85 (+0,2 m/s). Toujours est-il que ses performances réussies à Bilbao constituent de loin ses meilleures marques de l’année.
Coiffic fut devancé par les Britanniques Rion Pierre (10”45) et Mark Findley (10”51) en finale du 100 m. Sa série fut remportée par Findley en 10”44. La série A du 200 m est revenue au Sud-Africain Anaso Jabodwana en 21”12 ,qui précéda à l’arrivée le Britannique Rion Pierre (21”19) et Katim Touré (21”44).
Pour rappel, Coiffic avait mis le cap sur la France le 29 avril pour un stage d’entraînement et de compétitions en quête de minima olympiques au 200 m (B 20”75).
D’autre part, les trois sprinters étrangers du Centre international d’athlétisme de Maurice qui se sont envolés depuis le 21 mai pour une tournée de compétitions en Italie étaient en action dimanche, toujours en Italie. Selon nos renseignements, le Lesothan Mosito Lehata a terminé 2e du 100 m en 10”39 devant le Sénégalais Lamine Niang, 3e en 10”54. Mais on ne connaît pas la vitesse du vent. Quant au Zambien Saviour Kombe, il a bouclé le 400 m en 2e position dans le temps de 46”85.
Ces trois coureurs devraient être en piste dans encore cinq ou six autres compétitions avant de rentrer à Maurice. Les compétitions de haut niveau en France et en Europe débutent normalement à la fin de mai et dureront jusqu’en juillet, a-t-on indiqué.