Deux athlètes, Noémie Alphonse, du club Magic de la Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED), et Ashley Telvave, de la Mentally Handicapped Persons Sports Federation (MHPSF), se sont rendus au 7th Sharjah International Open Athletics Meeting, tenu du 25 au 27 mars au Althiqah Club For Handicapped aux Émirats Arabes Unis. Ils ont réalisé leur objectif : sécuriser une place aux prochains championnats du monde qui se tiendront à Londres du 14 au 23 juillet.
Parmi les Japonais, Allemands, les Suisses, entre autres, connus dans le domaine du handisport international, les locaux ont su se faire une place sur le podium. En effet, à l’issue de cette rencontre, Ashley Telvave a remporté la médaille de bronze au 800 m, alors que Noémie Alphonse en a décroché une d’argent au 100 m et une de bronze au 200 m. De plus, selon l’entraîneur de ses athlètes, Jean-Marie Bhugheerathee, qui les a accompagnées pour cette compétition, les chronos réalisés sont ceux des minima A pour les Jeux Paralympiques.
Ashley Telvave a réussi une performance de 3’02”35, alors que les minima requis étaient de 3’20 au 800 m, et il a arrêté le chrono à 1’12”83 au 400 m. « J’étais confiant qu’Ashley ferait les minima car, déjà durant les entraînements à Maurice, elle faisait ses preuves. Malheureusement, elle s’est blessée au tibia avant la course de 800 m et l’a donc couru avec quelques difficultés, mais a bien terminé », déclare Jean-Marie Bhugeerathee.
En ce qui concerne Noémie Alphonse, elle a réalisé cinq minima et autant de records nationaux par la même occasion. Elle était engagée dans les courses de 200 m, 800m, 100m, 400 m et 1500m en fauteuil dans la catégorie T54, où elle a réalisé des performances de 31”01, 2’03”05, 17”65, 59”78 et 3’59”01 respectivement. Les minima en vue des mondiaux sur les quatre premières distances étaient de 34”00, 33”00, 2’10, 18”90 et 1’05”85, dans le même ordre.
« Je suis vraiment fier d’elles. Elles se sont entraînées à un rythme de deux fois par jour avant cette compétition. Quand j’ai regardé la starting list avant notre départ pour Noémie, je savais qu’elle pourrait obtenir ses minima mais de là à faire un sans-faute, c’est extraordinaire », soutient Jean-Marie Bhugeerathee. Ce dernier vise à présent des stages à l’étranger pour ses athlètes avant les mondiaux car le travail continu.
« Avec le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports, Stéphane Toussaint, nous aurons la chance d’avancer. Je le remercie d’ailleurs pour son aide ainsi qu’ABC Motors et le Club Maurice qui nous ont beaucoup aidés pour ce déplacement », conclut l’entraîneur.