La Mauritius Employers Federation, le Training and Employment of Disabled Persons Board et le ministère de la Sécurité sociale ont lancé jeudi le Office & IT Skills Programme for Persons with Disabilities en présence de la ministre de la Sécurité sociale Sheila Bappoo. Débutant le lundi 22, le programme vise à former une vingtaine de participants en informatique et en bureautique.
Les difficultés des personnes handicapées à décrocher un emploi ont plusieurs fois été soulevées, a rappelé Amreeta Nivault, chairperson du Training and Employment of Disabled Persons Board (TEDPB) au lancement du Office & IT Skills Programme for Persons with Disabilities jeudi à la Mauritius Employers Federation à Ébène. Le programme est financé par le CSR Fund créé en mars 2010 par la MEF et le Human Resource Developement Council (HRDC) avec la participation de l’Outsourcing and Telecommunications Association of Mauritius (OTAM). Maurice et Rodrigues recensent environ 45 000 personnes vivant avec un handicap, a souligné Mme Nivault.
Le cours informatique est approuvé par la Mauritius Qualifications Authority (MQA) et cible les personnes possédant au minimum le School Certificate (SC). Le programme comprend 170 heures de formation théorique (la première partie : voir plus loin). Sont ensuite proposés des stages en entreprise. Objectif : promouvoir l’accès des personnes vivant avec un handicap à l’emploi dans les filières secretarial et clerical.
Le Office & IT Skills Programme for Persons with Disabilities vise à renforcer l’employabilité des personnes handicapées dans les domaines de l’informatique et bureautique et leurs compétences dans la communication orale et écrite. La planification, l’organisation et le self-management sont aussi concernés. Ce cours aspire à bâtir l’estime en soi des participants et à accroître leur capacité à prendre des initiatives.
La première partie du cours comprend les modules : Business English, Basic French, Basic HRM & Management Related Activities, Basic Information Technlogy, Basic Accounting, BPO Industry & Operations et Communications Skills / Personal Effectiveness / Work Ethics. Quant à la seconde partie, elle consiste de stages en entreprise, qui permettront aux participants de gagner en expérience dans le monde du travail et de mettre en pratique les connaissances et compétences acquises durant les cours théoriques.
Anwar Joonas, président du MEF-CSR Fund, a affirmé qu’un protocole d’accord a été signé avec le TEDPB en 2010 pour une collaboration contribuant à une meilleure compréhension des besoins des personnes vivant avec un handicap et à la création d’une plus grande synergie dans les secteurs public et privé au sujet de la formation et de l’intégration de ces personnes.
La MEF a lancé en 2010 l’Employment Guide on Benefits for Business : Why and how to employ people with disabilites in Mauritius avec le soutien du Decentralised Cooperation Programme (DCP) de l’Union européenne. Le but est de susciter la prise de conscience des entreprises concernant l’emploi des personnes vivant avec un handicap. Le guide contient des conseils pratiques sur la manière dont les gestionnaires des ressources humaines devraient gérer cette ressource spécifique pour les moins talentueux.
Le CSR Fund de la MEF vise à l’exécution des projets de Corporate Social Responsibility des petites et moyennes entreprises (PME) en les aidant à se conformer aux exigences en matière de responsabilité sociale d’entreprise.  Les champs d’interventions sont la formation et l’intégration des personnes vivant avec un handicap, l’entrepreneuriat et le développement des PME, Life Skills and Functional Literacy, le soutien aux needy students, la protection et la préservation de l’environnement et le VIH / Sida.
Une CSR Executive a été récemment recrutée à plein temps. Luvna Arnassalon-Seerungen a notamment pour tâche d’assurer le conseil en matière de Corporate Social Responsibility et de gérer le CSR Fund.