Source : enl.mu

– « Capacités accrues pour optimiser la diversification du portefeuille de produits et services », souligne-t-on

Les conseils d’administration de La Sablonnière Ltd, d’ENL Ltd, d’ENL Finance Ltd, d’ENL Land Ltd et d’ENL Commercial Ltd ont, suite à des réunions tenues mardi dernier, donné leur accord pour que le projet de méga-fusion de ces différentes sociétés soit enclenché et qu’une recommandation en ce sens soit faite à leurs actionnaires. Les milieux concernés expliquent que la restructuration et la fusion envisagées déboucheront sur une structure de groupe simplifiée et des capacités accrues pour une optimisation de la diversification du portefeuille de produits et services du groupe.

Dans une communication adressée au marché boursier, les conseils d’administration des sociétés concernées par la fusion confirment qu’en cas d’approbation de cette “amalgamation” par les actionnaires, La Sablonnière Ltd, sera l’entité qui restera en opération (“surviving entity”) et qu’elle sera ensuite rebaptisée ENL Ltd. Celle-ci sera ensuite cotée sur le marché officiel de la Bourse.

S’expliquant sur la fusion, les directeurs du groupe ENL font ressortir, dans un autre communiqué publié sur le site Web de la SEM, que cette démarche vise à créer une structure de groupe simplifiée avec toutes les équipes étant alignées sur des valeurs et des objectifs communs clairement énoncés.

« The new ENL will have greater capacity to optimise the group’s diversified portfolio of products and services, and to tap into new growth and business opportunities with the objective to generate improved operational cash flows for shareholders », souligne le conseil d’administration du groupe ENL. Il est estimé que la fusion apportera plus de valeurs pour les actionnaires, qui seront regroupés au sein d’une seule entité cotée avec une base d’actifs élargie. Par conséquent, cette base d’actifs renforcée donnera à la société qui émergera, suite à la fusion, la capacité de lever des capitaux pour financer sa croissance.
Le projet de fusion prévoit que La Sablonnière Ltd émettra de nouvelles actions ordinaires de type A, qui seront échangées contre celles détenues actuellement par les autres sociétés concernées par la fusion. Le ratio d’échange des actions a été approuvé par les directeurs de divers conseils d’administration sur la base d’une évaluation entreprise par la firme Ernst & Young (Mauritius), en tant que “independent valuer”. La formule adoptée est la suivante :
a) Dans le cas des actionnaires existants de La Sablonnière Ltd, pour chaque action détenue, ils recevront 383,6061 nouvelles actions ordinaires “A”;
b) Pour chaque action de préférence dans La Sablonnière Ltd, l’actionnaire obtiendra 0,6575 nouvelle action ordinaire “A”;
c) Dans le cas des actionnaires d’ENL Ltd, chaque action sera échangée contre 1,2186 action ordinaire “A”;
d) Pour chaque action de préférence d’ENL Ltd, l’actionnaire recevra 1,1617 nouvelle action ordinaire “A”;
e) Une action ordinaire d’ENL Land sera échangée contre 1,3724 nouvelle action ordinaire “A”;
f) Une action ordinaire d’ENL Commercial, 0,6678 action ordinaire “A” sera offerte.
Le Listing Executive Committee de la Bourse de Maurice a déjà donné son feu vert pour la cotation de quelque 375 millions d’actions ordinaires “A” de La Sablonnière sur le marché officiel aussitôt que la fusion aura été approuvée par les actionnaires. Ceux d’ENL Land et d’ENL Commercial se prononceront lors d’une réunion spéciale prévue le 6 décembre alors que les actionnaires d’ENL Ltd, d’ENL Finance et de La Sablonnière Ltd voteront le 7 décembre 2018.
Notons que La Sablonnière détient actuellement une part majoritaire (71,8%) dans le capital d’ENL Ltd. Celle-ci contrôle à son tour 69,1% du capital d’ENL Ltd et 61,3% de celui d’ENL Commercial Ltd.

Le groupe ENL, à travers ses différentes filiales, est présent dans plusieurs secteurs économiques : l’agro-industrie, l’immobilier, l’industrie hôtelière, la logistique, la Fintech, le commerce et l’industrie manufacturière, entre autres. Au 30 juin 2018, ses actifs totaux se montaient à Rs 63,6 milliards. Le groupe avait enregistré un chiffre d’affaires de l’ordre de Rs 14,6 milliards pour l’exercice financier 2017-18 et ses profits nets pour la même année se sont élevés à environ Rs 1,15 milliard.