Fabrice et Fabien Pitchia, deux frères jumeaux, jeunes talents au sein du Club M durant ces 8es Jeux des îles. Si Fabien était remplaçant au début du tournoi, en revanche, Fabrice, a débarqué à Mahé comme titulaire au sein de l’attaque. Même s’il ne rentre qu’avec une médaille d’argent au cou, il aura fait l’unanimité au sein de l’équipe, et autour où il ne tardera pas à faire l’objet des convoitises des recruteurs étrangers sur place.
« Je sais que j’ai fait un bon tournoi dans ces Jeux. Maintenant, je suis ouvert à toutes négociations. C’est aussi vrai que jouer à l’étranger m’intéresse », nous a confié Fabrice Pitchia, 24 ans et encore lié au Curepipe Starlight. Lui qui a débuté en première division avec le Savanne SC à l’âge de 16 ans, pour ensuite signer au CSSC, voulait changer d’air pour la présente saison et émigrer à Port-Louis, avait mis en veilleuse les négociations de son transfert, préférant se concentrer sur les Jeux des îles. « Je voulais absolument briller à Mahé. Car je suis conscient que des perspectives nouvelles devraient s’ouvrir. »
Auteur de deux buts contre les îles Maldives et les Comores au premier tour et d’un tir au but lors de la demi-finale remportée face à Mayotte, Fabrice Pitchia dit avoir tout donné. « Nous avons démarré le tournoi assez lentement pour ensuite monter en rythme. En finale, nous avons fait une très bonne deuxième mi-temps contre les Seychelles, portés par leur public. Aux tirs au but, c’était du 50-50. Je suis déçu car nous laissons filer l’or entre nos doigts », a souligné le meilleur footballeur mauricien lors de ces 8es JIOI.